Les travaux récents terminés

Retour sur les grands chantiers de voirie terminés, menés ces trois dernières années par le département des Hauts-de-Seine.

La RD 920 Sud à Bourg-la-Reine, Antony et Sceaux 

Fin des travaux 2022

Axe routier structurant du département, la partie sud de la route départementale 920 a été entièrement repensée pour répondre aux nouveaux besoins de mobilité des Altoséquanais. 

Dix ans de chantier, treize tronçons, trois communes concernées (Bourg-la-Reine, Sceaux et Antony), une circulation maintenue pendant toute la durée des travaux, cette rénovation était un projet d’ampleur pour le Département des Hauts-de-Seine qui qui a repensé l’axe. Objectif : un partage plus équitable de la voirie afin de sécuriser les usagers et promouvoir les circulations douces. 
La réduction de la chaussée à deux files par sens, le réaménagement des carrefours à feux et de l’éclairage contribuent à la sécurisation et à la fluidification de la circulation. L’espace ainsi libéré permet d’offrir des cheminements élargis, accessibles aux personnes à mobilité réduite, réalisés avec des matériaux qualitatifs – pavés, bordures en granit -  ainsi que des continuités cyclables connectées au réseau du territoire. Le projet prend aussi en compte la vie locale.  Des contre-allées sont ainsi prévues pour desservir les logements et les commerces ou encore des stationnements supplémentaires, comme à proximité du marché de Bourg-la-Reine. Vingt et un nouveaux arbres ont été plantés, des essences adaptées au changement climatique.
 

La RD1 à Clichy-la-Garenne et Levallois-Perret

Fin des travaux en 2021

Trois années de travaux de voirie ont été nécessaires pour transformer la RD1, entre Levallois-Perret et Clichy-la-Garenne, en un boulevard urbain sécurisé pour les piétons, cyclistes et automobilistes.

Le chantier qui s’est étendu sur 1,2 km (entre la rue Jules-Guesde à Levallois-Perret et le carrefour Paul-Dupont à Clichy-la-Garenne) s’inscrit dans l’ambitieux projet du Département de requalifier les 19 km de cette route départementale qui longe la Seine entre Paris et la Seine-Saint-Denis.

Outre la création d’un passage souterrain et la mise en place de deux files de circulation dans les deux sens les aménagements ont consistés à créer des pistes cyclables, élargir les trottoirs et rendre accessible les bords de seine aux personnes à mobilité réduite et les aménager avec des espaces verts, des espaces détente. L’éclairage public a également été modernisé en privilégiant l’installation de luminaires à basse consommation. Les feux de signalisation ont été rénover et un travail visant à réduire la pollution sonore pour les riverains entrepris.

Les grandes étapes du projet

  • 2007 : lancement de la concertation
  • 2012 : lancement des travaux d’élargissement du pont-rail
  • 2017 : travaux de déviation des réseaux (eau, gaz, électricité, télécommunication, assainissement…)
  • 2018 : travaux de voirie
La RD 908 à Neuilly-sur-Seine et Courbevoie

Fin des travaux en 2020

Trottoirs élargis, pistes cyclables matérialisées, espaces végétalisés, carrefours sécurisés, entre 2017 et 2020, la route départementale 908 a bénéficié de travaux de requalification visant à apaiser les circulations cyclistes, piétonnes et automobiles. 

L’axe routier étant fréquenté par 20 000 à 30 000 véhicules par jour, deux grandes phases de chantier ont été programmées pour cette opération. À Neuilly-sur-Seine (boulevard Bineau) de septembre 2017 à octobre 2019, puis à Courbevoie (boulevard de Verdun) de juillet 2019 à août 2020.

À Neuilly-sur-Seine, entre les quais de Seine et le carrefour Bineau, à la limite de Levallois-Perret, les travaux ont permis d’aménager des pistes cyclables sécurisées, de rendre plus sûres les carrefours et traversées piétonnes et rénover les feux de signalisation. La circulation a été maintenue dans les deux sens pendant toute la durée des travaux.

À Courbevoie, entre la rue Jean-Baptiste-Charcot et la rue Latérale, le boulevard est désormais adapté aux mobilités douces (création de pistes cyclables et de traversées piétonnes protégées par des ilots et feux tricolores), accessible aux personnes à mobilité réduite (passages piétons et arrêts de bus aménagés, trottoirs élargis), plus vert (création de 890m2 d’espaces verts). De nouvelles places de stationnement ont également été créées.

La RD 906 à Clamart

Fin des travaux en 2019

Les travaux de requalification de l’avenue du Général-de-Gaulle à Clamart ont concerné la partie comprise entre le rond-point du Général Leclerc et la Route du pavé blanc. Le Département a souhaité sécuriser et fluidifier la circulation sur cet axe emprunté par 30 000 véhicules par jour. Au sortir de l’A86, le carrefour du Petit-Clamart a été aménagé en rond-point à feux pour mieux réguler le trafic. En direction du centre-ville, les 2X2 voies de circulation mais séparées par un terre-plein central, afin de réduire la vitesse. Côté pair, une contre-allée permet aux automobilistes de manœuvrer en dehors de la circulation et se raccorde avec une piste cyclable bidirectionnelle.