Une liaison verte relie le parc des Chanteraines à la Seine

Inscrit au schéma des parcours buissonniers et inséré au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR), ce nouveau tronçon de liaison verte relie définitivement le parc des Chanteraines aux bords de Seine.

En raison de l’évolution de la situation sanitaire, afin de ne pas faire courir de risque aux usagers, les parcs départementaux des Hauts-de-Seine sont temporairement fermés au public. Nous vous remercions de votre compréhension et espérons vous accueillir très prochainement.

Plus d'information sur le plan de continuité des services du Département en cliquant ici.

L'originalité de cette promenade est constituée par sa situation le long de la route départementale n°9, séparée par un muret de meulière, ouverte en permanence et non éclairée et par la création d'une allée offrant une juste cohabitation entre cycles et piétons dans un cadre verdoyant. Elle prévoit également la rénovation de l'alignement d'arbres par la plantation de 30 ormes.

D'une superficie de 6 500 m², cet aménagement comporte des plantations naturelles favorables à la biodiversité. De part et d'autre de la voie circulée par les piétons et les cyclistes, les accotements seront largement plantés d'arbres (érable de cappadoce, orme de Sibérie, chêne écarlate...) et d'arbustes aux belles couleurs automnales (viorne, fusain, cornouiller, groseiller à fleurs...) ainsi que de graminées et de fleurs aux teintes rouges et jaunes (sauge, achillée, hélénie, gerbe d'or, aster, santoline, immortelle d'Italie, sauge de Jérusalem, cistes,...). Ce cortège végétal abritera et nourrira également les oiseaux et les insectes tout au long de l'année.

Le développement de la biodiversité est également pris en compte par la réalisation d'un pierrier issu de l'arasement du mur meulière qui sépare cette promenade verte du flux automobile du boulevard. Long de 280 mètres, ce pierrier sera propice à la circulation des petits vertébrés (lézards...).

Ce projet s'inscrit plus largement dans la rénovation des abords de la route départementale attenante (RD9) qui dessert la zone d'activités et la zone portuaire. La fréquentation automobile et poids lourds y étant importante, la sécurité et la tranquillité du piéton sera désormais assurée par cette nouvelle liaison située en contre-bas de la voie.