Les autres travaux de voirie

En plus des projets majeurs de requalification de voirie, le Département engage tout au long de l’année des chantiers de rénovation des routes départementales sur l’ensemble de son territoire. Zoom sur les chantiers en cours et à venir.

La RD987 à Clamart

En 2022, le département des Hauts-de-Seine aménagera la route de la Garenne (RD 987) à Clamart dans sa partie comprise entre le rond-point du Général Leclerc et l’avenue de Villacoublay.

De février à août 2022, six mois de travaux seront nécessaires pour :

  • Sécuriser les carrefours et traversées piétonnes,
  • Créer des plateaux surélevés,
  • Elargir les trottoirs,
  • Rénover la voirie
  • Rénover l’éclairage public et la signalisation lumineuse tricolore,

Pendant les travaux, la circulation sera maintenue. Circulation alternée, rétrécissement de chaussées, etc :  des restrictions pourront toutefois être mises en place en fonction de l’avancement des travaux.

La RD 407 à Marnes-la-Coquette

Voirie, trottoirs, éclairage public, feux tricolores et aménagements cyclables, la rue Yves-Cariou (RD 407) à Marnes-la-Coquette fera l’objet en 2022 d’un projet de requalification.

Entre la rue Schlumberger et le 7 rue Yves-Cariou, 400 mètres de voie sont concernés par ces travaux réalisés par le département des Hauts-de-Seine. Ici, les cheminements piétons et cyclables seront créés et sécurisés dans la continuité de ceux existants. Les trottoirs seront mis aux normes pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite comme la traversée piétonne devant l’école. Une attention particulière est portée sur la gestion des eaux pluviales de surface, notamment au droit de la propriété du 7, rue Cariou.

Ils démarreront début 2022 pour rénover l’éclairage public et les feux tricolores. Suivront, à partir de l’été 2022 les travaux de voirie.

La RD 9 à Gennevilliers et Villeneuve-la-Garenne

Pour accompagner le développement du quartier des Chanteraines à Gennevilliers et l’installation du futur centre commercial sur le secteur, le département des Hauts-de-Seine réalise des travaux de requalification du carrefour entre le boulevard Charles-de Gaulle (RD9) et la rue du Commandant d’Estiennes d’Orves.

Ce chantier vise non seulement à adapter la route départementale pour absorber la circulation supplémentaire générée, de fait, par l’implantation du centre commercial et sécuriser les déplacements piétons et cyclistes. Les travaux dureront cinq mois (de février à juin 2022). Ils nécessiteront la dépose de neuf arbres qui seront replantés dans leur intégralité à l’issue du chantier. 

Pendant la durée des travaux, des feux tricolores alternatifs et des déviations piétonnes seront mis en place. Les arrêts de bus sont eux déplacés de quelques mètres. 

La RD 407 à Sèvres et Ville d’Avray

Le département des Hauts-de-Seine va réaménager les trottoirs et la voirie de la rue de Ville d’Avray (RD 407) dans la continuité des travaux déjà réalisés.

Ce projet qui concerne la partie comprise entre le chemin des Vallières et la Grande rue est en cours d’études préalables. Il vise à :

  • Apaiser la circulation et améliorer la sécurité routière,
  • Sécuriser et mettre aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite les stationnements, les arrêts de bus, les cheminements piétons et les traversées piétonnes,
  • Sécuriser le carrefour de la rue des Caves du Roi,
  • Modifier et adapter l’emplacement de l’éclairage public,
  • Rénover la chaussée et les trottoirs.

Les études préalables se termineront en 2022 et les travaux débuteront au deuxième semestre 2022 pour une durée de huit mois.

Depuis octobre 2021, le Département expérimente une nouvelle configuration du carrefour entre la rues de Ville d’Avray et des Caves du Roi pour consolider les aménagements définitifs. Pour en savoir plus 

La RD 77a à Bagneux

Pour permettre une mixité des usages, piétons, cyclistes, automobiles, le département des Hauts-de-Seine engage des travaux sur l’avenue Gabriel-Péri à Bagneux.

De la rue Marc-Sangnier à l’avenue Jean-Baptiste-Fortin, le nouvel aménagement va permettre la mise en place d’une file par sens de circulation, de créer une piste cyclable de part et d’autre de la voie dans la continuité de celles existantes sur l’avenue Henri-Barbusse, de sécuriser les abords du futur groupe scolaire Rosenberg et du centre historique de la commune, d’insérer des places de stationnement longitudinales de part et d’autre de l’avenue (alternées si nécessaires avec les arbres d’alignement) et enfin de rénover l’éclairage public et la signalisation lumineuse tricolore.

Les travaux débuteront en 2023. À l’issue de ceux-ci, cette voie fera l’objet d’un déclassement et deviendra une voie communale