Le budget départemental 2022

Le vendredi 8 avril, les conseillers départementaux ont approuvé le budget 2022 du Département des Hauts-de-Seine. Quelles sont les dépenses et recettes de ce budget ? Quelles sont les politiques et les actions prévues en 2022 ? Tour d'horizon du budget départemental 2022 et des chiffres clés.  

Avec des dépenses de fonctionnement à 1,9 milliard d’euros et un niveau historique d’investissements de 772 millions d’euros, le Département des Hauts-de-Seine confirme son engagement pour renforcer les solidarités et améliorer le cadre de vie de ses habitants.
 

Toujours plus solidaire

En 2022, les solidarités restent la priorité départementale. Le budget de fonctionnement consacré aux actions sociales atteint un niveau jamais égalé de 949 M€. 
 
Le Département des Hauts-de-Seine confirme son volontarisme dans le domaine de la protection de l’enfance, pour renforcer l’accompagnement socio-médico-éducatif des enfants qui lui sont confiés, et développer les capacités d’accueil – avec notamment un nouveau placement familial associatif spécialisé dans l’accueil de jeunes porteurs de troubles du comportement. 

Les chiffres clés du budget 2022

  • 213 M€  pour la protection de l'enfance 
  • 333 M€ pour les personnes âgées et handicapées
  •  208,2 M€ pour le parcours « Bénéficiaires du RSA »

Un budget pour renforcer les solidarités

Le budget 2022 va permettre de mettre en place de nouvelles actions sociales. Un foyer d’hébergement et de prise en charge éducative de 70 jeunes adolescents de 12 à 18 ans sera créé, sous l’expertise du pédopsychiatre Marcel Rufo. L’objectif principal est de leur offrir un cadre de vie chaleureux, se rapprochant le plus possible d’un modèle familial classique. L’accompagnement pédagogique y sera renforcé, et chaque adolescent bénéficiera d’un accès facilité à des activités culturelles et sportives, ainsi que de consultations en psychologie et en pédopsychiatrie.

Pour faciliter l'autonomie des personnes âgées et handicapées, une enveloppe de 20 M€ pour cinq ans sera inscrite pour initier un plan de rénovation et de modernisation des EHPAD et des résidences autonomie du territoire sur l’établissement de demain et la qualité de vie des séniors. 

L’année 2022 sera marquée par la création d’un foyer d’accueil médicalisé (FAM)d’une capacité de 35 places et l’ouverture de services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés  pour une capacité de suivi de 70 personnes, afin de permettre à davantage de personnes de se maintenir à leur domicile ou dans du logement inclusif.

 

Des actions pour l'éducation et de la jeunesse

Le département des Hauts-de-Seine se mobilise pour l’enseignement, la réussite et le bien-être des collégiens. Le budget consacré à l'éducation et la jeunesse s'élève à 126 M€ pour l’enseignement en fonctionnement et 133 M€ en investissement. Il intervient dans la construction et l'entretien des collèges, l'environnement numérique des collèges ou encore la restauration scolaire.
En coopération avec le Département des Yvelines, la collectivité déploie une politique volontariste visant à favoriser l’accès des jeunes – et notamment de ceux en difficulté – à la culture et à la connaissance.
En 2022, 6 M€ sont alloués au dispositif Pass+ qui fédère  l'offre éducative, culturelle et sportive du territoire.  

 

 

Les chiffres clés du budget 2022

  • 36 M€ pour les dotations versées aux collèges et la restauration scolaire.
  • 6 M€ consacrés au P@ss+ avec l’inclusion de nouveaux service
  • 95,8 M€ investis dans les bâtiments des collèges départementaux.

Un budget en faveur de l'éducation numérique 

Le Département souhaite par ailleurs développer une politique d’inclusion numérique au bénéfice des collégiens du territoire. L’objectif est d’équiper tous les collégiens, dont le quotient familial est inférieur à 790 €, d’un ordinateur portable. La demande peut être faite par les familles concernées via le dispositif Pass+. 15 000 ordinateurs seront ainsi acquis en 2022, ils viendront compléter les 10 000 ordinateurs acquis en 2021, pour un montant total de 9,4 M€.

Pour un territoire attractif et durable

La nouvelle politique d’investissement du Département est marquée par une ambition rehaussée au service de trois priorités :

Les chiffres clés du budget 2022

  • 186 M€ alloués aux investissements dans les mobilités dont 121,8 M€ pour les investissements dans les infrastructures de transport en  commun comme les tramways T1 et T10, le RER E, le Métro 4.
  • Soutien au bailleur Hauts-de-Seine Habitat par l’acquisition de 70 M€ de titres participatifs (objectif de 1 000 nouveaux logements par an)

En enveloppe pluriannuelle : 

  • 150M€ pour le dispositif de renouvellement urbain « Quartiers d’avenir – Hauts-de-Seine » 
  • 150 M€ pour le plan vélo avec l'aménagement de 120 km d'itinéraires cyclables d'ici à 2028 

Une nouvelle ambition pour le logement

La subvention annuelle d’investissement versée à Hauts-de-Seine Habitat est portée à 12 M€ : cette augmentation de l’ordre de 50% permettra au bailleur d’accélérer son programme de réhabilitations, en particulier en matière de rénovation énergétique des bâtiments et de mise aux normes des ascenseurs.

 

Le Département a également décidé d’acquérir des titres participatifs émis par l’Office à hauteur de 70 M€. Ce soutien inédit permettra d’assurer le développement de son parc de logements, avec un investissement prioritaire dans les communes en rattrapage SRU, un renforcement de l’offre de logements locatifs intermédiaires, et la relance d’une véritable politique d’accession sociale à la propriété. L’objectif fixé est de 10 000 logements supplémentaires en 10 ans.

Un budget pour faciliter les mobilités douces

Le Département poursuit ses efforts pour faciliter les déplacements des habitants, notamment en contribuant au développement des transports et en renforçant les mobilités douces. Avec cent vingt kilomètres d’itinéraires supplémentaires, le plan vélo départemental 2022-2028 témoigne d’une ambition sans précédent en faveur de l’émergence d’une culture vélo.  

La culture et le sport pour tous

Le Département s’engage enfin en faveur de l’épanouissement procuré par le sport et la culture avec un budget d'investissement de 145 M€. 
2022 sera marquée par la pose de la première pierre de deux équipements sportifs majeurs : le nouveau stade départemental Yves-du-Manoir à Colombes, et le centre aquatique de la Grenouillère en bordure du Domaine départemental de Sceaux.  2022 verra l’ouverture du Jardin des métiers d’Art et du Design à Sèvres, et la désignation du lauréat du concours d’architecture pourle musée du Grand Siècle à Saint-Cloud. Ces infrastructures culturelles majeures confirment le rayonnement et l’attractivité du territoire. 

Les chiffres clés du budget 2022

  • 35,9 M€ prévus en investissement pour la rénovation du stade départemental Yves-du-Manoir dans le cadre des JO 2024.
  • 18 M€ consacrés au programme d’actions sportives du Département dont 8,9 M€ consacrés au soutien au sport de haut niveau. 
  • 35 M€ consacrés au fonctionnement de la politique culturelle.

Qui finance le Département ?

Recettes de fonctionnement :  2 156 Milliards d'euros
Ces recettes correspondent aux sommes que le Département prévoit de percevoir.            
                
Recettes d'investissement : 125 Millions d'euros
Ces recettes proviennent des dotations de l'Etat et des subventions. 

Les recettes de fonctionnement

POUR ALLER PLUS LOIN

  • Les mots-clés du budget 
    Budget primitif, budget supplémentaire, compte administratif, CVAE... : quelles sont les définitions à connaître ?
  • Les documents budgétaires 
    Selon le code général des collectivités territoriales, les documents budgétaires du département sont accessibles au public et peuvent être consulter en ligne ou à l'Hôtel du département.