Antony : un nouveau pôle social pour 2023

1 m 40 de lecture

Solidarité

-

1 m 40 de lecture

Solidarité
L’Atrium, qui abritera le nouveau pôle, été inauguré par Georges Siffredi, Jean-Yves Sénant, maire d'Antony, et Olivier Bernard, directeur immobilier Île-de-France d’Eiffage. CD92/OLIVIER RAVOIRE
Le quatrième pôle social départemental, prévu dans l’immeuble L’Atrium, à la Croix de Berny, à proximité des transports, desservira Antony et Sceaux.

Trois premiers immeubles avaient précédé celui-ci sur la place Charles-de-Gaulle. Dernier inauguré l’Atrium signe la fin du réaménagement  du quartier qui comporte aussi des logements, des commerces et un stade, celui de l’US métro.  « Le projet était de réaliser à La Croix de Berny l’entrée de ville qui manquait en venant de Paris. Il avait été imaginé dès les années 80 par Patrick Devedjian », explique le maire actuel, Jean-Yves Sénant. Au croisement de l’A86 et la RD 920, desservi par les transports en communs (RER B et bientôt T10), l’ensemble de 15 000 m2, constitué de trois immeubles en un réunis autour d’un atrium, avait trouvé preneurs avant même le démarrage des travaux en janvier 2019. La société de télésurveillance Verisure y a installé son siège social en mars dernier, suivie par l’assureur Groupama Paris Val-de-Loire, en juin.

Proximité et efficacité

Après des travaux d’aménagement le Département y ouvrira son quatrième pôle social sur 3 200 m2 et sept étages desservis par un hall d’entrée spécifique. « Cette adresse remplit un certain nombre de critères : une excellente visibilité depuis l’espace public, une très bonne desserte par les transports en commun et un positionnement central pour desservir les communes d’Antony et de Sceaux », explique le président du Département, Georges Siffredi. Comme les précédents, le futur pôle social va incarner le nouveau visage de l’action sociale dans les Hauts-de-Seine ». Pour « plus de proximité et d’efficacité », sera ainsi rassemblé en un même lieu toute l’offre sociale départementale de manière à favoriser une prise en charge globale de l’usager  par une centaine de professionnels travaillant en transversalité : protection maternelle et infantile, planification familiale, action sociale et insertion et aide sociale à l’enfance. Toujours dans une optique d’accès aux droits, des postes en libre-service permettront d’effectuer des démarches en ligne (impôts, Caf, prestations départementales).

Ouverture en 2023

Au total 21 millions d’euros sont investis pour ce projet, dont 4,2 millions dans les travaux d’aménagement des locaux en vue d’une ouverture au printemps 2023. À terme l’objectif est de déployer des pôles sur l’ensemble du territoire. Après Châtenay-Malabry, Villeneuve-la-Garenne, Châtillon et donc, Antony, le cinquième pôle social du territoire devrait voir le jour à Clichy.