Olympiade culturelle : le Département présente l'exposition Roues libres. La grande histoire du vélo, au Domaine départemental de Sceaux

2 min 44 s de lecture

Culture Visites guidées Musée Patrimoine Exposition

-

2 min 44 s de lecture

Culture Visites guidées Musée Patrimoine Exposition
L’exposition Roues libres. La grande histoire du vélo est présentée par le Département du 21 juin au 31 décembre, dans l’Orangerie du Domaine départemental de Sceaux.cd 92 / Olivier Ravoire
Labellisée Olympiade Culturelle, l’exposition Roues libres. La grande histoire du vélo, présentée par le Département du 21 juin au 31 décembre, prend place dans le cadre exceptionnel de l’Orangerie du Domaine départemental de Sceaux pour faire découvrir à tous les publics le fascinant développement de la bicyclette du XIXe siècle à nos jours.

Des origines de ce moyen de transport né avec la draisienne au début du XIXe siècle, aux pratiques sportives et ludiques actuelles, les cycles seront mis à l’honneur à Sceaux à l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, qui se tiendront respectivement du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024. Collectivité hôte, le Département s’engage dans le cadre de l’Olympiade Culturelle, en proposant de nombreux événements sur l’ensemble de son territoire.
Au nombre de ces rendez-vous, l’exposition Roues libres. La grande histoire du vélo, s’appuie sur les collections du musée du Domaine départemental de Sceaux, qui comptent un ensemble de vingt- cinq cycles anciens ayant appartenu à Robert Grandseigne, l’un des pionniers de l’aviation. Ce fonds comprend notamment le vélocipède à vapeur (1870-1871) de Louis-Guillaume Perrault, considéré comme la première moto de l’histoire, exemplaire unique au monde, statut qui confère à cette pièce une place de tout premier ordre dans l’histoire des techniques.

Des objets variés pour s’adresser aux spécialistes comme aux amateurs

Le propos de l’exposition abordera de nombreux sujets tels que les évolutions techniques ayant permis de passer de la draisienne aux vélos les plus récents, la variété des usages permis par le cyclisme, le sport et les nombreuses compétitions, mais aussi les jouets et les modèles pour enfants.Si les véhicules constituent le cœur du projet, ils seront accompagnés d’une grande diversité d’œuvres et d’objets témoignant de leur histoire et de leurs usages. Ainsi, l’exposition s’appuiera sur la présentation d’affiches, de peintures, de photographies, mais aussi de produits dérivés, de jouets ou de brevets techniques.
Les collections du musée du Domaine départemental de Sceaux seront complétées par celles des Archives départementales. Parmi les prêteurs extérieurs, l’exposition comptera notamment des objets en provenance du Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne, du Musée du Jouet de Poissy, du Musée des Arts décoratifs, du Château de Compiègne et de l’Aventure Michelin.
 

Georges Siffredi, le président du Département a inauguré l'exposition le jeudi 20 juin. © CD 92 / Olivier Ravoire 

nullnullnullnullnull


Roues libres, la grande histoire du vélo, du 21 juin au 31 décembre 2024

Musée du Domaine départemental de Sceaux
Orangerie – 8 avenue Claude-Perrault, 92330 Sceaux
domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr
Informations et réservations :
01 41 87 29 71 ou resa.museedomainesceaux@remove-this.hauts-de-seine.fr

Voir aussi notre page dédiée aux expositions dans les musées départementaux 

Le partenaire de l'exposition www.lequipe.fr

null


Le Domaine de Sceaux fut créé à la fin du XVIIe siècle par Jean-Baptiste Colbert et son fils, le marquis de Seignelay. Au tout début du XVIIIe siècle, il devint la propriété des princes issus de la branche naturelle des enfants de Louis XIV et de la marquise de Montespan : le duc du Maine et ses enfants, puis le duc de Penthièvre. Confisqué à la Révolution puis vendu, transformé en terre agricole au début du XIXe siècle, il fut réhabilité sous le Second Empire par le duc et la duchesse de Trévise.
Le Département de la Seine le sauva de la spéculation immobilière en le rachetant, en 1923, afin de l’ouvrir au public. Le Musée de l’Île-de-France, depuis devenu Musée du Domaine départemental de Sceaux, y fut créé en 1937. Depuis 1971, le Domaine de Sceaux fait partie du patrimoine départemental des Hauts-de-Seine, qui veille à son entretien et à sa mise en valeur. Il accueillera le parcours de la Flamme olympique pour lancer sa traversée du Département, le 24 juillet à partir de 8h.
 

Pour être informé chaque semaine de toute l'actualité de La Vallée de la Culture, abonnez-vous à notre
Lettre d'information Vallée de la Culture
ou sur demande par mail  ICI