José James, en concert lors de la 42ème édition de La Défense Jazz Festival sur l'esplanade de La Défense, le dimanche 30 juin 2019.

Ballons et dirigeables dans les Hauts-de-Seine - Berceau de l'aéronautique

Culture Exposition - Conférence
10 nov.
30 juin
Dans le parc de l’Île Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux, l’exposition proposée par le Département, retrace l’aventure des débuts de l’aéronautique dans les Hauts-de-Seine qui commence avec les premiers ballons militaires, au château de Meudon, à la fin du XVIIIe siècle.

L’histoire des ballons et des dirigeables est un aspect de l’histoire aéronautique méconnu dans les Hauts-de-Seine. Il a pourtant laissé une trace photographique extraordinaire. Ces objets singuliers bénéficiaient à l’époque d’une couverture médiatique importante. Les clichés qui leur furent consacrés permettent de contempler aujourd’hui les Hauts-de-Seine entre 1884 et 1914. Trois lieux des Hauts-de-Seine ont accueilli ces engins volants : Saint-Cloud, avec le premier aéroclub mondial (l’actuel Stade municipal des Coteaux), Issy-les-Moulineaux, au sein de sonterrain de manœuvre, devenu par la suite l’héliport de Paris et les usines proches de Surcouf Astra à Boulogne et le site de Meudon Chalais, dédié aux essais militaires et aéronautiques par la Convention républicaine en 1793. Ce dernier devint le lieu de nouveaux essais publics à la fin du XIXe siècle.
L'exposition est réalisée à partir de photos et plans provenant des Archives départementales des Hauts-de-Seine, des Archives de Boulogne, du Musée de la carte à jouer d’Issy-les-Moulineaux et du Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.