Inauguration de la fresque "b.a.- ba de Xugabne" de Ricardo Mosner à Bagneux.

44s de lecture

Culture Exposition - Conférence

-

44s de lecture

Culture Exposition - Conférence
S. Ursella
À défaut de casquettes, Ricardo Mosner a plusieurs chapeaux au-dessus de ses lunettes et de son accent argentin. Plasticien, écrivain, il a joué au théâtre avec Marcia Moretto, la Marcia Baïla des Rita Mitsouko - il a d’ailleurs dessiné le visuel du titre -, il décline le tango sous toutes ses formes, fut membre des Papous dans la tête, sorte d’Oulipo radiophonique.

Ricardo Mosner vient d’exposer à la Maison des Arts de Bagneux à l’occasion de l’inauguration d’une fresque hors du commun sur le mur d’enceinte du Centre de dépannage des trains de la ligne 4. Le joueur de lettres l’a intitulée « b.a. - ba de Xugabne ». C’est un bas-relief métallique, peint d’une palette jaune soleil, bleu des ombres et noir pour les mains dans le cambouis, qui rend un hommage monumental aux travailleurs inconnus du métro et de son chantier : une quarantaine de personnages, deux mètres de haut, cent mètres de long ! Réalisée dans le cadre de l’opération Art dans la ville, l’œuvre est permanente et sa vitalité intemporelle, radieuse, dansante.