03/12/2018
 | Transports

Bagneux : Ellen sur le tracé du Grand Paris Express

Le troisième tunnelier de la future ligne 15 sud – le premier dans les Hauts-de-Seine – a été baptisé à Bagneux. Il creusera près de cinq kilomètres de galerie.

700tunnelierligne15
Patrick Devedjian a inauguré Ellen, le tunnelier de la ligne 15 sud du Grand Paris Express en compagnie d'Isabelle Debré, vice-présidente du Département chargée des transports, Philippe Laurent, maire de Sceaux, Marie-Hélène Amiable, conseillère départementale et maire de Bagneux et Serge Kehyayan, maire-adjoint de Clamart.CD92/OLIVIER RAVOIRE

A la lueur des torches, les habitants de Bagneux ont pu découvrir, au cœur du parc Robespierre, un vaste puits de 42 mètres de profondeur, soit l’équivalent d’un immeuble de plus de dix étages. C’est d’ici que début janvier, le tunnelier Ellen – en hommage à la navigatrice Ellen MacArthur, un nom trouvé par les écoliers de la ville – va partir pour creuser les quatre kilomètres de galerie souterraine jusqu’à la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart. « C’est une nouvelle étape dans l’avancement de la construction du nouveau métro, note Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris. Nous sommes convaincus de l’importance d’associer le grand public à cet événement en ouvrant exceptionnellement les portes du chantier. » Ce baptême était en effet associé à un événement festif et artistique public, dans la même lignée que le KM1, il y a plus de deux ans, à Clamart.

Une fois les quatre kilomètres de tunnel creusés d’ici l’été 2020 – à une moyenne de douze mètres par jour – les cents mètres et mille tonnes du tunnelier seront démontés à Clamart puis ramenés à Bagneux. Cette grosse machine terminera alors sa tâche avec neuf cents mètres de galerie à creuser jusqu’à la gare d’Arcueil-Cachan.

Le tunnelier de la ligne 15 installé à Bagneux a été baptisé Ellen,

en hommage à la navigatrice Ellen MacArthur. CD92/OLIVIER RAVOIRE

« C’est un moment considérable et historique pour ce métro avec l’installation de ce tunnelier, le premier dans les Hauts-de-Seine. Bagneux va pouvoir profiter de cette future ligne », résume Patrick Devedjian, président du conseil départemental. La gare de Bagneux est en effet l’une des seize de la future ligne 15 sud, longue de trente-trois kilomètres et qui desservira vingt-deux communes des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne, de Noisy-Champs à Pont de Sèvres. Cette gare sera de plus reliée au futur nouveau terminus de la ligne 4, mis en service en 2021. Durée de la correspondance entre les deux lignes : moins de deux minutes. « Nous attendons ce métro avec impatience, nous nous sommes battus pour l’avoir. C’est une chance pour les habitants et un équipement qui va apporter du dynamisme à la ville et aux entreprises qui y sont installées », explique Marie-Hélène Amiable, la maire de Bagneux.

Cette ligne 15 sud est le premier tronçon d'un vaste réseau comprenant quatre nouvelles lignes de métro qui verront le jour entre 2022 et 2030. Soixante-huit nouvelles gares seront construites. Ces quatre nouvelles lignes – d’une longueur totale de deux cents kilomètres - transporteront près de deux millions de voyageurs par jour.

 En savoir plus

Le site de la Société du Grand Paris