21/03/2017
 | Education

Bientôt six sections internationales à Courbevoie

En plus de la section arabe déjà existante, cinq nouvelles ouvriront pour l’anglais britannique et l’anglais américain, le chinois, l’allemand et le coréen. Sont concernés toutes les écoles, collèges et lycées de la ville.

CONFERENCE DE PRESSE LANCEMENT CLASSES INTERNATIONALES
CD92/WILLY LABRE

La proximité de La Défense, premier quartier d’affaires européen et la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, le Brexit, sont notamment à l’origine de ce projet. « Nous devons, pour les attirer, offrir aux impatriés et aux entreprises étrangères une qualité de vie à la hauteur de leurs attentes, explique Patrick Devedjian. Il faut que les familles qui viennent travailler chez nous soient accueillies dans les meilleurs conditions possibles. Les sections internationales sont l’une des clés pour cela. » D’autant que « le nombre de sections en Île-de-France ne permet pas de répondre à la demande », souligne Thierry Aumage, directeur académique adjoint des Hauts-de-Seine.

Dès la maternelle

Aujourd’hui, la section internationale déjà existante à Courbevoie concerne l’arabe et deux niveaux : le collège et le lycée. À la rentrée prochaine, elle sera étendue à la maternelle et au primaire. Proposer une section internationale dès la maternelle est une première en France. Tout comme l’ouverture d'une section coréen. Cette dernière accueillera ses premiers élèves à la rentrée prochaine dans une école maternelle, une élémentaire et un collège de Courbevoie. Même chose pour les sections anglais britannique, chinois et allemand. À la rentrée 2018, ces sections iront jusqu’au lycée. C’est à cette date également qu’ouvrira la section anglais américain directement, elle, de la maternelle au lycée.

« Ces sections s’adressent à des familles d’origine étrangère installées en France pour un temps plus ou moins long, précise le directeur académique Philippe Wuillamier, mais également aux familles qui auraient le projet de partir s’installer à l’étranger et aux familles et enfants qui ont un goût prononcé pour l’ouverture internationale et les langues vivantes. »

Heures supplémentaires

En maternelle et en élémentaire, trois heures d’apprentissage minimum seront dispensées chaque semaine dans la langue choisie. À partir du collège, cela représente entre huit et dix heures d’enseignement dont quatre à six supplémentaires par rapport à l’emploi du temps « normal ». Deux disciplines sont enseignées : la « langue et littéraire » et l’histoire-géographie remplacée par les mathématiques pour les sections chinois et coréen. À l’issue de la formation, les élèves passent le brevet et le baccalauréat option internationale. Dès la rentrée 2017, ils seront 530 à pouvoir intégrer ces nouvelles sections. 660 jeunes les rejoindront à la rentrée 2018.

Nos reportages