Vacan’Sports : un été de sport et de détente en grand format

4 min 10 s de lecture

Tourisme et loisirs Éducation et jeunesse Sport

-

4 min 10 s de lecture

Tourisme et loisirs Éducation et jeunesse Sport
La trottinette est l’une des trente et quelque activités proposées aux Chanteraines pour cette nouvelle édition de Vacan’Sports dont une douzaine en accès libre pour le grand public. CD92/STEPHANIE GUTIERREZ-ORTÉGA
Cet été Vacan'Sports Hauts-de-Seine reprend sa pleine mesure sur de nombreux sites du territoire et en particulier au parc départemental des Chanteraines avec le retour du village sportif, les 6-17 ans profitant jusqu’au 29 juillet d’une douzaine d’activités en accès libre.

Avant même d’apercevoir les stands du village sportif, éparpillés sur la pelouse, des cris et des clameurs se font entendre. En ce deuxième jour de Vacan'Sports, les jeunes sont au rendez-vous aux Chanteraines. Dûment harnachée et casquée, Nélia, huit ans, patiente au pied de la grande tyrolienne : c’est la seconde fois qu’elle survole le site après avoir sauté jusqu’à plus soif sur les trampolines aux côtés d’autres petites « cacahouètes » comme on les appelle ici. « Au début, on a peur mais dès que ça se met à glisser ça va beaucoup mieux », sourit-elle sous sa casquette, le poignet cerclé d’un bracelet de couleur, sésame pour circuler sur le site. Autorisation parentale et chaussures fermées sont aussi de rigueur lors de l’inscription – pas question de venir en claquettes.  

« Après deux ans sans village, le bouche à oreille fait déjà son oeuvre. On retrouve beaucoup d’habitués, constate Brigitte Basse, l’un des agents départementaux chargés de superviser les activités, réparties entre le village sportif et le grand étang, dans le secteur des Tilliers, et les Hautes-Bornes de l'autre côté de l'A86.  Pour la première journée on a eu près de quatre cents personnes en accès libre, c’est très encourageant ». L’événement mobilise aussi pas moins de vingt-sept éducateurs sportifs diplômés et quatre jeunes à l’accueil.

Découvertes à la carte

À l’ombre d’un chapiteau, de jeunes Villeno-garennois, sont initiés au judo. « On a appris à se défendre et à faire tomber l’adversaire et à ne pas se faire mal en tombant », résume fièrement Inès, huit ans. « Mon but c’est qu’ils puissent sortir du centre de loisirs, découvrir une activité et passer un bel après-midi », explique le moniteur, Christophe Figues. Comme celui-ci de nombreux groupes ont déambulé dans le parc le matin et pique-niqué sur place avant de profiter des activités. « Les enfants m’ont déjà demandé s’ils pouvaient revenir, c’est bon signe, sourit leur animateur Mohamed Douman. À Villeneuve, on est tout près, on peut être là dans les dix minutes ».

D’autres arrivent en cars de tout les Hauts-de-Seine et au-delà – Seine-Saint-Denis, Paris - alternant activités sur réservation – judo, boxe, escrime, sports nautiques – et en accès libre : ping-pong, homeball, basketball, pétéca, hip-hop, biathlon, volley-ball, trottinette, roller...  Une trentaine en tout sur le seul site des Chanteraines, parmi lesquelles de nombreuses disciplines olympiques. « Il y a des sports qu’ils n’ont pas forcément l’occasion de pratiquer à l’école ou dans leurs activités extrascolaires. A la rentrée, ils pourront peut-être s’y mettre pour de vrai », explique Naoil Tita, boxeuse professionnelle à la ville et gagnante de Koh Lanta 2020, personnage tout droit « sorti de la télévision » qui croule sous les demandes d’autographes et de selfies. « Je suis d’abord éducatrice sportive, rappelle cette fidèle de Vacan’Sports, tout en s’assurant que les enfants soient bien hydratés. « On fait d’abord l’activité et ensuite s’ils ont des questions, je réponds. »

Roulez jeunesse

Certains découvrent la manifestation comme Afef et ses trois enfants, grâce à la signalétique dispersée dans le parc. « Ce n’est pas évident de les occuper avant notre départ en vacances, donc ça tombe vraiment à point », explique la mère de famille asniéroise. De leur côté Anes, 8 ans, Narimene, 13 ans et leur mère, Kalthouma, de Gennevilliers, qui ne partent pas cet été, fréquentent le site en voisins. « On vient à la fois pour le parc, les jeux d’eau et les activités sportives. Les enfants aiment beaucoup, les animateurs sont sympas et accueillants. » Après avoir passé les gants de boxe, Anes a chaussé les rollers. « Ils sont attirés par le côté spectaculaire et ludique de ces disciplines mais le vrai enjeu pour nous c’est de leur apprendre de nouvelles façons de se déplacer en ville », explique à l’encadrement Olivier Nkumu, de l’association montreuilloise Roulé boulé. Des sports urbains à l’honneur ce samedi 16 et dimanche 17 juillet, lors d’un grand week-end rythmé par des démonstrations d’athlètes, nouveauté proposée à l’occasion de ce retour de Vacan’Sport en grand format.

Un week-end inédit autour des sports urbains

Le jeune prodige espagnol Leonardo Venicius, champion du monde de skateboard âgé de 10 ans, s'est produit ces samedi 16 et dimanche 17 juillet aux Chanteraines, aux côtés de six autres sportifs, tous classés dans le top 10 européen en skateboard, trottinette ou roller. Pour l’occasion une grande rampe de quatre mètres sur douze a été installée. DJ et breakdance étaient aussi au programme. De 14 heures à 19 heures, une douzaine d’activités étaient en accès libre pour le grand public auxquelles se sont ajoutées des balades à poney inédites pour les 3-9 ans. Il s’agit du deuxième événement de ce type après le week-end autour du VTT et du BMX organisé au parc départemental de l’Île-de-Monsieur les 9 et 10 juillet.

Retour en images

Trois sites multi-activités en accès libre pour le grand public

Jusqu’au 29 juillet, du lundi au vendredi, les 6-17 ans sont accueillis en accès libre individuel sur trois sites, de 10 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30, sauf exception : le parc départemental des Chanteraines, à Villeneuve-la-Garenne, le parc nautique départemental de l’Ile-de-Monsieur, à Sèvres et le parc départemental de la Grenouillère à Antony (fin des activités à 16 h 30 sur ce site). Se munir d’une autorisation parentale ou la remplir sur place le jour de l’inscription.