Étoffes et littérature. Les textiles dans la littérature du XIXe siècle

1 min 47 s de lecture

Culture Exposition - Conférence

-

1 min 47 s de lecture

Culture Exposition - Conférence
Manufacture de Rouen, garniture de lit, Eudore convertit Cimodocée (détail), vers 1820, toile de coton imprimée, Maison de ChateaubriandCD92/Vincent Lefèbvre
Jusqu'au 24 juillet, la Maison de Chateaubriand plongera ses visiteurs dans un univers chatoyant, à l'occasion d'une nouvelle exposition conçue avec la maison Pierre Frey, éditeur et fabricant de tissus d’ameublement. Au coeur du sujet : l’intérêt des écrivains pour les textiles, aussi bien dans leurs intérieurs que dans leurs romans.

Les étoffes chez les écrivains : la première partie de l’exposition s’intéresse aux textiles commandés par les auteurs pour leurs intérieurs. Les étoffes dans la littérature : descriptions de toilettes et d’intérieurs envahissent le roman réaliste, comme l’illustrera la deuxième partie de l’exposition consacrée aux « étoffes dans la littérature ». Chateaubriand et les étoffes : un aparté, en guise de conclusion, s’intéressera aux représentations des oeuvres de Chateaubriand dans les arts décoratifs. À contre-courant, Chateaubriand était peu intéressé par les tissus d’ameublement pour ses demeures, mais utilisait le vocabulaire des étoffes pour tisser des métaphores en lien avec la nature, tandis qu’Atala et Les Martyrs furent transposés dans les toiles imprimées.  
À mi-chemin entre histoire littéraire et arts décoratifs, l’exposition se poursuivra tout naturellement dans les collections permanentes de la Maison où de nombreuses étoffes ornent les salles dans l’esprit du XIXsiècle.
Notre page dédiée dans notre rubrique Les expositions dans les musées départementaux

null
CD 92 / Julia Brechler
Des ateliers d'écriture « Étoffes, littérature... et écriture » sont proposés dans le cadre de l’exposition. La maison de Chateaubriand accueille l’écrivain Patrick Souchon pour un cycle de quatre ateliers thématiques imaginés en résonance avec les différents thèmes abordés dans l’exposition. Patrick Souchon propose aux participants d’explorer leur imaginaire et leur créativité en écho avec ces motifs, à la fois littéraires et textiles.
En savoir plus et s'inscrire

En parallèle...
Le musée de la Toile de Jouy consacre une exposition aux étoffes et à la littérature plus particulièrement dédiée à "La littérature dans les Indiennes aux XVIIIe et XIXe siècles".
En collaboration avec la Maison de Chateaubriand. 
À voir à Jouy-en-Josas jusqu’au 27 mars 2022.
museedelatoiledejouy.fr

null

Étoffes et littérature . Les textiles dans la littérature du XIXe siècle
Maison de Chateaubriand
Du 22 janvier au 24 juillet
Du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 13h à 17h en janvier-février, puis 18h30 de mars à juillet
Tarif : 5 € - Tarif réduit : 4 €
Gratuit pour les moins de 18 ans
vallee-aux-loups.hauts-de-seine.fr

>