La cape et le nez

47s de lecture

Culture Exposition - Conférence

-

47s de lecture

Culture Exposition - Conférence
Lucien Métivet (1863-1932). Affiche publicitaire pour le spectacle Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand. Lithographie, 1900. Paris, Bibliothèque Forney.DR

Les arts plastiques et le théâtre avancent main dans la main, depuis les sculptures antiques, Watteau à la Comédie-Française, Degas à l’Opéra, jusqu’aux décors, plafonds et rideaux de scène signés Picasso, Chagall ou Garouste. Cyrano de Bergerac (1897), d’Edmond Rostand, la pièce la plus célèbre dit-on du répertoire français, tombait à pic en 1897 pour renouer avec le populaire de la Belle Époque. Romantique, spectaculaire et brillante, elle avait tout pour séduire – ce qu’elle continue de faire, chaque saison ou presque, reprise avec une star du théâtre ou du cinéma. Devenue œuvre universelle, au point que le panache de son héros a fait oublier la poésie libertine du personnage historique, elle a comme peu d’autres inspiré les arts mineurs et majeurs, les images de foire et les produits dérivés. Cyrano de Bergerac dans les arts : un vaste panorama déployé jusqu’au 3 janvier à la Maison des Arts d’Antony, avec la participation du collectionneur Thomas Sertillanges, de la bibliothèque-musée de la Comédie-Française et de la Villa Arnaga – musée Edmond-Rostand.