Le Curious Lab'

Les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines encouragent depuis plusieurs années le développement des pratiques collaboratives innovantes sur leurs territoires en organisant notamment des événements de sensibilisation auprès du grand public, des professionnels et des élus des deux départements.

Un labo d’idées pour contribuer à la modernisation des services publics locaux

Né en mars 2019, c’est un laboratoire d’idées innovantes et de réflexion collective visant à enrichir l’action publique locale, et en particulier communale, par la contribution des futurs actifs et des générations futures, notamment les étudiants. Dans une logique de proximité, le Curious Lab’ vise à rendre l’ensemble du territoire plus innovant et plus collaboratif

En mobilisant l’émulsion collective pour trouver des solutions sur la réflexion et l’élaboration de projets de stratégies locales, les villes profitent de l’expertise et de l’approche des jeunes générations. 

Les projets qui font l’objet de défis peuvent toucher des champs très larges : urbanisme, aménagement, démocratie locale, économie, action sociale, transports et mobilité, sports et loisirs, culture, accueil, modernisation de l’administration… Ils peuvent aussi bien porter sur des sujets très pointus que sur des sujets transverses très étendus. 

Une démarche primée

Le Curious Lab’, laboratoire d’innovation territoriale des Hauts-de-Seine à été primé en 2019 par le prix Territoria d’argent. Ce prix récompense depuis plus de 30 ans les collectivités qui s’engagent pour l’innovation territoriale. 

Pourquoi innover dans les territoires ?

Les territoires sont aujourd’hui à la croisée des chemins et nécessitent de se métamorphoser pour répondre aux nouvelles réalités tant sociétales que territoriales. L’innovation territoriale est une nouvelle réponse apportée à cette problématique centrée sur un territoire et sa fabrication.  Ce nouveau rapport à la création est issu de l’articulation des différentes intelligences, du croisement des regards, de l’adoption de méthodes transverses plutôt que spécifiques et de l’hybridation des moyens techniques et financiers.

Au cœur de ces rencontres, l’innovation permet d’apporter une piste de solution face aux nouvelles réalités institutionnelles qui demandent toujours plus de « faire plus avec moins ». D’une intelligence individuelle à une intelligence collective, cette stratégie permet de moderniser l’action publique pour donner davantage de flexibilité et de souplesse aux acteurs dans le but d’accélérer les grandes transitions territoriales.

Le Curious Lab’ en chiffres

  • 13 communes ; 
  • 21 défis ; 
  • 1 trophée : Territoria d’argent 2019 de l’innovation managériale ;
  • Plus de 250 étudiants et une classe de 3ème ;
  • 10 établissements d’enseignement supérieur et 1 collège.

Un processus de co-construction

Lors d’une journée de lancement organisée par le Département, les villes challengent les étudiants au travers de défis d’envergure locale à relever. Une session de travail intense entre les élus et les étudiants permet de bien définir les éléments de la problématique. Des scenarii sont proposés et les collectivités choisissent celui qui les convainc le plus ou les deux plus pertinents. 

Par la suite, des sessions de travail sont organisées et permettent d’affiner le scenarii précédemment choisi. Ces temps de travail sont construits autour de l’échange et de la co-construction et réunissent les étudiants, les communes et le Département. Les communes apportent l’expertise terrain, le Département, tout en restant neutre, apporte de la valeur ajoutée afin de tendre vers une solution opérationnelle (expertise sur un sujet précis, données démographiques, cartographiques, financières, sociologiques, méthodologiques, etc. ).

Enfin, une cérémonie de clôture est organisée, c’est l’occasion pour les étudiants de présenter leurs projets aux mairies. Lors de cet évènement, étudiants et élus reçoivent les diplômes du Curious Lab’.

Si la collectivité le souhaite, elle peut décider d’approfondir son défi, deux choix sont alors possible. Le défi peut être à soumis dans les promotions suivantes du Curious Lab’ pour approfondir la réflexion. La collectivité peut décider de rentrer dans la phase opérationnelle du projet et solliciter le Département des Hauts-de-Seine pour sa mise en œuvre. 

Le maillage territorial du Curious Lab'

Vous souhaitez participer aux Défis communaux et intégrer Curious Lab’ ?

L'appel à candidatures pour la 3e promotion du Curious Lab' qui débutera en septembre est d'ores et déjà lancé et se clôturera à la fin du mois de juillet. Les projets incorporés dans le Curious Lab’ (3 au maximum par commune) sont ouverts à toute idée s’insérant dans la problématique locale et/ou de service public nécessitant une intelligence collective. Ils peuvent toucher des champs d’intervention très différents : aménagement, démocratie locale, économie, action sociale, mobilité, fonciers, culture, etc. Par ailleurs, n’hésitez pas à solliciter le Curious Lab’ pour y soumettre des projets en lien avec la situation sanitaire actuelle et le rôle des collectivités dans la gestion de crise.

Curious Lab' Dossier d'expression des besoins (PDF - 307 Mo)