Rentrée scolaire 2022-2023 dans les collèges des Hauts-de-Seine

Éducation et jeunesse

Éducation et jeunesse
Le Département des Hauts-de-Seine accompagne les 78 000 collégiens qui reprendront, à la fin de l’été, le chemin de l’école, pour leur garantir les meilleures conditions d’apprentissage possibles. La politique départementale en faveur des collégiens se traduit par de forts investissements (800 M€) pour améliorer le cadre de vie, l’accès au numérique et proposer une restauration scolaire de qualité dans les 98 collèges du territoire.

Le meilleur dans les assiettes

L’engagement du Département se poursuit pour étendre la production sur place et ainsi proposer une restauration scolaire de qualité tout en luttant contre le gaspillage alimentaire. 
En plus des trois existants, huit nouveaux établissements passeront en production sur place dès la rentrée 2022. Les familles seront désormais facturées mensuellement au lieu de chaque trimestre et auront la possibilité de modifier leur réservation (dans la limite de trois jours ouvrés avant la date de consommation) afin d’éviter le gaspillage. 

Un environnement plus vert et des bâtiments à haute performance énergétique

L’amélioration du cadre de vie contribue à la qualité du climat scolaire et à créer un climat propice aux apprentissages et à l’épanouissement de chacun. Après une première réalisation dans le collège Jean Macé sur la commune de Clichy, le Département étend le dispositif « Ilot Vert » pour que l’ensemble des collégiens alto-séquanais bénéficient d’un environnement privilégié, motivant et bienveillant. Cinq projets sont en phase d’étude ou de travaux, aux collèges Henri-Georges Adam à Antony, Moulin Joly à Colombes, Les Bouvets à Puteaux, Paul-Eluard à Nanterre, et Thomas-Masaryk à Châtenay-Malabry.

D’ici 2024, ce sont 16 collèges qui verront leurs espaces extérieurs entièrement réaménagés dans cet esprit, puis 18 collèges supplémentaires de 2025 à 2027 avec un budget total de 40 millions d’euros.

Le Département poursuit ses engagements pour améliorer la performance énergétique des bâtiments scolaires avec l’objectif de réduire la consommation énergétique de 28 à 30%. Les travaux engagés permettront ainsi d’offrir aux jeunes Alto-séquanais des collèges modernes répondant aux meilleurs standards énergétiques.

Renforcer le numérique éducatif 

Le Département renforce son action en faveur du numérique éducatif, pour un collège innovant et inclusif qui veille à ne laisser aucun élève à l’écart : pour encore mieux accompagner les familles modestes, plus de collégiens, de la 6ème à la 3ème pourront bénéficier d’ordinateurs portables ou de tablettes. Les familles peuvent faire leur demande de mise à disposition d’un ordinateur portable sur l’interface Pass+. 

La médiation : un outil en faveur d’un meilleur climat scolaire 

Déployée depuis 25 ans dans les établissements du Département, la médiation éducative œuvre pour instaurer un climat scolaire plus serein grâce à un personnel formé à la gestion des conflits. Cette rentrée scolaire, 12 nouveaux médiateurs viendront compléter le dispositif dans 10 nouveaux établissements. Au total, ce seront 85 médiateurs répartis dans 74 collèges mobilisés dans le département pour renforcer l’accompagnement dans les collèges et encourager un dialogue de proximité.

Nouveauté : carte interactive de sectorisation des collèges 

Le Département des Hauts-de-Seine, met à disposition des parents et des collégiens un nouvel outil leur permettant de connaître leur collège de secteur*. Ce dispositif se présente sous forme de carte interactive et est consultable sur https://www.hauts-de-seine.fr/toutes-les-actualites/detail/carte-de-sectorisation-colleges 

* Données fournies à titre indicatif, seule la délibération votée par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine est opposable.