Photo : Olivier Ravoire (CD92)

Le Département des Hauts-de-Seine appelle à la fin du conflit suite aux attaques survenues ce dimanche dans le Haut-Karabagh

Mon département

Mon département

Le Département des Hauts-de-Seine est très préoccupé par l’escalade de violences survenue ce dimanche dans le Haut-Karabagh. Face à cette situation, Georges Siffredi, Président du Conseil départemental, espère vivement que tout sera mis en oeuvre pour que les hostilités cessent rapidement et souhaite que le Groupe Minsk parvienne à faire reprendre le dialogue de manière pacifique, stoppant ainsi les répercussions parmi la population civile.

Le Département entretient des liens forts avec la région du Tavouch, limitrophe de l’Azerbaïdjan et déjà impactée par des affrontements survenus en juillet dernier. C’est dans cette région d’Arménie qu’il met en oeuvre depuis plus de 10 ans un programme de développement agropastoral, en partenariat avec le Fonds Arménien de France.

Le Département des Hauts-de-Seine apporte tout son soutien aux victimes et à leurs proches, ainsi qu’à l’ensemble de la population civile.