Photo : Olivier Ravoire (CD92)

ETHER (Egalité), l'oeuvre monumentale de Kohei Nawa, va être érigée sur la pointe aval de l'Ile Seguin

Culture

Culture
Ether (Egalité), sculpture proposée par l'agence Danae et l'artiste japonais Kohei Nawa, a remporté le concours international lancé par le Département des Hauts-de-Seine, afin de doter d'une œuvre monumentale la pointe aval de l'Ile Seguin à Boulogne-Billancourt, à proximité de La Seine Musicale. Cette œuvre incarne l'idée d'Egalité, en écho à la statue de la Liberté d'Auguste Bartholdi, installée au pied du Pont de Grenelle à Paris. Elle sera installée à l'été 2022.

Ether est une sculpture tridimensionnelle de 25 mètres de haut, faite de 12 facettes, comme un écho à l'architecture de la sphère de La Seine Musicale, en inox peint d'un chrome mat légèrement rosé. 
 
« C'est une visualisation de la capture de la chute de gouttes à l'état solide. Un rythme régulier de cercles, de sphères et d'élancements compose le mouvement. La surface est travaillée en facettes. Posée à même le sol, elle semble flotter à la surface, fixée à la proue de l'Ile Seguin, comme sur celle d'un navire dont La Seine Musicale serait le corps et sa sphère la voile et l'étendard. Visible à 360°, son aspect reste le même, quel que soit l'angle sous lequel on l'appréhende : elle est un phare qui guide l'esprit », explique Kohei Nawa. 
 
L'œuvre symbolise la notion d'égalité figurant dans tout principe de gravité. La gravité agit de la même manière pour toute vie sur terre, nous rendant tous égaux. 
 

nullnull

Visuels : © Danae -Kohei Nawa (dessin en cours de finalisation)

La sculpture sera complétée de plusieurs dispositifs permis par les nouvelles technologies : un environnement de réalité augmentée via une application installée sur smartphone ou tablette, et un environnement de réalité virtuelle. Ces outils permettront dans un même mouvement de soutenir le propos et d'apporter la médiation nécessaire, l'application servant à la fois à découvrir la vidéo en réalité augmentée et en savoir plus sur l'artiste et son parcours. 
 
Kohei Nawa est un artiste contemporain japonais, né en 1975 à Osaka. Il vit aujourd'hui à Kyoto, où il enseigne à l'Université d'art et de design (http://kohei-nawa.net/ /www.danae.io).
 
Le jury qui a désigné le lauréat était composé d'élus du territoire et de personnalités du monde de l'art et de la culture, présidents d'institutions, artistes, commissaires d'exposition, architecte de La Seine Musicale...
 
L'œuvre matérialisera un jalon fort de la vallée de la culture des Hauts-de-Seine, politique culturelle du Département initiée en 2008, dont la densité d'équipements et d'événements culturels, de sites patrimoniaux, est sans égal. Elle rejoindra un riche patrimoine sculpté avec des œuvres majeures de Dubuffet, César, Rodin, ...

La vallée de la culture des Hauts-de-Seine

La vallée de la culture des Hauts-de-Seine propose toute l'année des offres culturelles afin de faire vivre autrement le patrimoine Altoséquanais. Passé, présent, futur, le Département s'attache à offrir différentes approches de son patrimoine, actions et dispositifs dans une ambition non seulement culturelle, mais aussi éducative et sociale : l'égalité des chances et la solidarité passent par un accès de tous dès le plus jeune âge à la culture.