Photo : Olivier Ravoire (CD92)

Des séjours de répit pour les jeunes de l'Aide Sociale à l'Enfance

Solidarité Communiqué de presse

Solidarité Communiqué de presse
Le conseil départemental des Yvelines propose aux établissements concourant à la protection de l’enfance de bénéficier alternativement d’un séjour au sein du centre d’activités de Jambville sur la période du confinement dans le contexte d’épidémie du COVID 19. 7 enfants du département des Hauts-de-Seine ont pu bénéficier de cette offre pendant 6 jours consécutifs en avril 2020.©CD92/Julia Brechler
Les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines mettent en place des séjours de répit à la base de loisirs des Boucles de Seine, basée sur les communes de Moisson et Mousseaux (78), pour les jeunes des deux territoires hébergés en service d’accueil d’urgence. 40 jeunes de 13 à 18 ans pourront ainsi profiter d’un environnement plus ouvert entre le 19 et le 30 avril.

Comme l’année dernière lors du premier confinement, l’objectif de ces séjours est de soulager les tensions et ainsi d’assurer de meilleures conditions de prises en chaque des jeunes confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance dans le contexte des restrictions sanitaires actuelles.

 

Chaque semaine, 10 jeunes des Hauts-de-Seine et 10 jeunes des Yvelines seront accueillis pendant 5 jours sur la base de loisirs des Boucles de Seine. Elle s'étend sur 325 hectares dont un plan d'eau de 120 hectares et offre un cadre verdoyant calme, agréable et reposant. Les jeunes pourront accéder à l’ensemble des activités du centre de loisirs : minigolf, tennis extérieur, VTT, balade et visite de la base. Ils pourront également pratiquer une initiation à l’apiculture, avec la découverte de l'élevage des abeilles et la récolte du miel, ou encore participer à une course d’orientation : s’orienter en équipe afin de trouver les balises cachées sur la base de loisirs.

 

Un temps scolaire sera organisé chaque jour la semaine du 26 avril, qui marque la reprise des cours en distanciel pour les collégiens et lycéens.