Photo : Olivier Ravoire (CD92)

Claire Glorieux : « Ce qui me point » - Résidence de création au musée départemental Albert-Kahn - Une installation à découvrir du 17 janvier au 30 avril 2023

Culture

Culture
Le musée départemental Albert-Kahn accueille sa première résidence d’artiste dans la salle des Plaques. Pour cette carte blanche, Claire Glorieux, artiste plasticienne explore les collections du musée et pose un regard contemporain sur les notions d’archives. Elle livre au public une œuvre immersive et personnelle.

Pour cette résidence d’artiste dans la salle des Plaques, Claire Glorieux s’est immergée dans les collections pour s’approprier le concept de « punctum » défini par Roland Barthes comme « ce hasard qui me point (mais aussi me meurtrit, me poigne) » dans une photographie. L’artiste plasticienne livre une œuvre immersive, personnelle et sensible autour des collections du musée composée de dioramas conçus à partir des Archives de la Planète et d’images personnelles. Ces objets fragiles et accumulés témoignent de la démarche d’inventaire des réalités du monde, chère à Albert Kahn.
 
L’artiste a fabriqué ses dioramas à partir de boîtes d’allumettes, objets du quotidien incarnant cette écriture par la lumière qu’est la photographie. Si le feu éclaire les choses, il est aussi responsable de leur disparition. L’installation est complétée par une vidéo en stop-motion où des allumettes se consument et relaient la lumière. Cette vidéo offre une métaphore des archives qui se transmettent de génération en génération, tandis que la combustion finale rappelle la fragilité des documents que le musée conserve aujourd’hui (films en nitrate hautement inflammable et plaques de verre).
 
Biographie de Claire Glorieux
Artiste plasticienne diplômée de l’école Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et du Fresnoy, Claire Glorieux travaille principalement la vidéo, s’intéressant particulièrement au langage. L’archive a également une place importante dans son quotidien, comme dans son travail.
 
Programmation à la rencontre de l’artiste : 
L’installation, intitulée « Ce qui me point » sera ouverte au public du 17 janvier au 30 avril 2023. 
 
•    Visites guidées et rencontres avec l’artiste (durée 1h) : 
Dimanche 12 février, 14h et 15h30
Samedi 4 mars, 14h et 15h30
 
•    Stage pour les adolescents (à partir de 12 ans) création de diorama
Dioramallumettes – 3 x 3h
Les 1er, 2 et 3 mars 2023 à 14h
 
•    Ciné - concert et rencontres avec l’artiste : La manivelle et le caméléon -
Nocturne du mardi 11 avril 2023 à 19h30
Les 15 et 16 avril 2023 à 15h30
 
La Salle « des Plaques », au croisement des regards
La salle dite « des Plaques » est un temps fort du parcours de visite permanent du musée. D’une surface de 54 m2, c’est le lieu où les plaques autochromes des Archives de la Planète étaient classées et conservées dans les années 1920. Aujourd’hui restaurée, la salle permet d’immerger physiquement les visiteurs dans l’ampleur de l’entreprise d’archivage du monde initiée par le banquier. 
 
À noter : 
Le lundi 16 janvier 2023 à 17h30, Jeanne Bécart, vice-présidente du Département des Hauts-de-Seine en charge de la culture, inaugurera l’exposition Claire Glorieux : « Ce qui me point » au musée départemental Albert-Kahn.

Informations pratiques
Musée départemental Albert-Kahn — 2 rue du Port, Boulogne-Billancourt
Du mardi au dimanche 11h–18h du 1er oct. au 31 mars, 11h-19h du 1er avril au 30 sept. (dernière entrée 1h avant la fermeture)
Plein tarif : 8€ - Tarif réduit : 5 €
Metro : 10 Boulogne – Pont de saint Cloud
Bus 17, 52, 72, 126, 160, 175, 460, 467 (arrêt Pont de Saint-Cloud ou Rhin et Danube)
Tramway ligne T2 (arrêt Parc de Saint-Cloud, puis traverser la Seine)
Vélib’ : station Rond-point Rhin et Danube
http://albert-kahn.hauts-de-seine.fr