65e Salon de Montrouge

Culture

Culture
Le Prix du Département des Hauts-de-Seine est attribué à l'artiste Pierre Pauze

Le lauréat de l'édition 2021  
Pierre Pauze est un artiste parisien. Pour le Salon de Montrouge, il dévoile un nouveau dispositif-laboratoire avec sa vidéo Please Love Party (2018) réalisée pendant son passage au Fresnoy. Son œuvre explore la mémoire de l'eau, dans le prolongement de ses recherches sur la théorie imaginée par l'immunologiste Jacques Benveniste. L'eau entrée en contact avec certaines substances conserverait l'empreinte des propriétés de celles-ci. L'artiste propose une quête impossible et poétique : démontrer la pertinence d'un phénomène invalidé par la communauté scientifique.

Partenaire de longue date du Salon de Montrouge, le Département s'attache à mettre à la portée de tous la création et l'art contemporain et soutient chaque année cet événement international par une subvention (à hauteur de 25 000 euros dont 1 000 euros de dotation du prix). Le lauréat du Prix du Département des Hauts-de-Seine bénéficiera d'une résidence dans l'un des centres d'art emblématiques du département. Il s'agit cette année du centre d'art numérique Le Cube à Issy-Les-Moulineaux. Depuis 2015 les artistes François Malingrëy, Anne-Charlotte Finel, Laura Huertas Millan, Ariane Loze ont reçu le Prix Départemental. 
 
Dans une démarche de soutien de l'artiste primé, le Département fera l'acquisition de l'œuvre du lauréat qui intégrera ainsi le Fond Départemental d'Art Contemporain-FDAC pour être valorisée sur l'ensemble du territoire via le dispositif 1 mois, 1 œuvre.

Le Salon de Montrouge 
Ce rendez-vous incontournable de l'art contemporain se déroule du 22 au 31 octobre 2021 au Beffroi de Montrouge, bâtiment d'exception de la ville.
Cette édition sur 10 jours invite à découvrir près de 50 artistes sous la direction artistique d'Ami Barak et Marie Gautier, le Comité a resserré sa sélection à 50 jeunes artistes dont 3 collectifs, 29 femmes, 18 hommes. Aux côtés d'artistes français, une sélection d'artistes internationaux font le déplacement avec de jeunes artistes venus du Brésil, Cameroun, Chine, Colombie, Côte d'Ivoire, Espagne, États-Unis, Japon et Tunisie.

www.salondemontrouge.com
 

Enrichir le Fond Départemental d'Art Contemporain
Avec la création en 2015 du Fond Départemental d'Art Contemporain dont les principales œuvres sont acquises au Salon de Montrouge, le Département poursuit cet objectif de rendre l'art accessible à tous. Les quinze créations qui le composent sont destinées à devenir de véritables supports et outils de médiation culturelle en voyageant sur le territoire grâce au dispositif 1 mois, 1 œuvre, mis en place cette année. Cette opération consiste à partager les œuvres exposées non seulement dans des lieux culturels mais aussi et surtout dans des espaces qui ne leur sont pas dédiées habituellement. 1 mois, 1 oeuvre a pour but de contribuer à la sensibilisation de tous les publics, par le biais des structures sociales, médico-sociales, des collèges, des EHPAD et des lieux d'insertion du Département. 
 
L'art contemporain jalonne les sites emblématiques du Département
Le territoire est marqué des œuvres d'arts de renommée internationale : César pour le Pouce et Rodin pour la statue La Défense installés à La Seine Musicale et Jean Dubuffet pour La Tour aux figures sur l'Île Saint-Germain. Le Département vient également d'acquérir Agali de Jean-Bernard Métais réalisée dans le cadre des Extatiques 2021. En 2022, l'œuvre monumentale Ether (Liberté) de Kohei Nawa sera installée sur la pointe aval de l'Ile Seguin. La Verticale, sculpture en bronze de Jacques Zwobada, dont le Département a commandé la fonte, intègrera l'année prochaine le paysage du parc départemental André-Malraux à Nanterre.