José James, en concert lors de la 42ème édition de La Défense Jazz Festival sur l'esplanade de La Défense, le dimanche 30 juin 2019.

Hymne à la beauté, une exposition de Matthieu Ricard

Culture Exposition - Conférence
Jusqu'au 30 nov.
L’altitude n’est certes pas la même mais le clin d’œil est cocasse : c’est dans les espaces d’exposition du toit de la Grande Arche de La Défense que l’on peut voir jusqu’au 30 novembre 150 tirages photographiques de Matthieu Ricard, moine bouddhiste, traducteur pour la France du Dalaï-lama, qui vit dans les montagnes de l’Himalaya depuis cinquante ans.

Paysages vertigineux, figures du vivant et visages des résidents du toit du monde, cet Hymne à la beauté nous offre la possibilité de « prendre de la hauteur ». Le photographe use de l’objectif comme d’une source d’espoir : « La beauté nous procure un profond sentiment de plénitude. On pourra qualifier de beauté “relative” ce qui nous procure une satisfaction momentanée, et de beauté “ultime” ce qui conduit à une plénitude durable qui perdure au travers des aléas de l’existence. » Coïncidence supplémentaire : au bas de la Grande Arche, le pavillon de bambou de l’exposition Aquamater de Sebastião Salgado, alors installé à Arles, accueillait en 2018 une exposition de photographies de Matthieu Ricard… Les deux regards ne sont pas incompatibles.