31/12/2018
 | Tourisme - Patrimoine

Who is who chez les Colbert ? Une exposition au Domaine départemental de Sceaux

Le Département présente l'exposition "Who is who chez les Colbert ? La collection d'estampes de Joseph de Colbert" dans la "galerie bis, installée aux Ecuries, au Domaine Départemental de Sceaux. Cette collection d'estampes a été réunie par un amateur éclairé et descendant de la famille, Joseph de Colbert.

whoiswhochezlescolbert700400

Cette exposition ouvre l'année dédiée au créateur du Domaine départemental de Sceaux, en célébration de son 400e anniversaire. Lorsqu'il acquiert cette propriété en 1670, Jean-Baptiste Colbert est l'un des principaux ministres du Roi-soleil. L'exposition "Who is who chez les Colbert" s'attache à présenter l'ensemble du "clan Colbert", car le "Grand Colbert" n'est pas à l'origine de la fortune familiale. Il fut le membre le plus éminent d'une véritable dynastie de ministres et de grands commis d'Etat. 45 portraits, gravés par les meilleurs artistes de l'époque, reconstituent ainsi l'arbre généalogique d'une famille à la transition des XVIIe et XVIIIe siècles.

L'exposition revient également sur les techniques anciennes de l'estampe pour révéler cet art si particulier, très apprécié à l'époque pour diffuser les portraits. C'est ainsi que Robert Nanteuil put avoir le privilège, rare pour un graveur, de dessiner le roi d'après nature. Le visiteur pourra admirer le chef d'œuvre « La Sainte Face », que son auteur Claude Mellan a composé d'un seul trait au burin.

En pratique

Exposition aux Écuries du 15 janvier au 21 avril
Tous les jours sauf le lundi de 13h à 17h jusqu’au 28 février et de 14h à 18h30 à partir du 1er mars.
Tarif : 4 € - Tarif réduit : 3 € 

Jean-Baptiste Colbert (1619-1683) est l'un des personnages éminents du règne de Louis XIV : contrôleur général des Finances du royaume (1665), surintendant des Bâtiments (1664) et secrétaire d'État chargé de la maison du Roi, de Paris, du Clergé et de la Marine (1669), il accompagna avec une remarquable efficacité la réorganisation du pays voulue par le Roi-Soleil au lendemain de la Fronde.

Sur le plan privé, Colbert marqua considérablement Sceaux, aussi bien par le domaine qu'il y créa, aujourd'hui propriété du Département des Hauts-de-Seine, que par son action en faveur de la ville, dont il participa au développement.

À sa mort, en 1683, son fils, le marquis de Seignelay (1659-1690), prit la suite, tant dans certaines responsabilités (le secrétariat d'État à la Marine notamment) que dans la gestion du patrimoine familial : hôtel particulier à Paris, domaine de campagne à Sceaux, collections... André Le Nôtre, Charles Le Brun ou Jules Hardouin-Mansart sont, parmi d'autres, les grands artistes qui accompagnèrent le grandiose projet scéen des Colbert.

Des animations et une grande exposition au Domaine départemental de Sceaux

Le Domaine départemental de Sceaux proposera tout au long de l'année des événements pour célébrer cet anniversaire (conférences, concerts, spectacle pyrotechnique...), avec en point d'orgue en fin d'année une grande exposition consacrée aux Colbert, ministres et collectionneurs, dans le château rénové, après un an de travaux.

L'accrochage s'accompagnera d'un catalogue et d'une programmation (visites et ateliers) à destination de tous les publics.

Au programme :

- deux ateliers gravure avec une artiste professionnelle, dont un pour les familles, dimanche 3 février ;
- des visites-ateliers d'art plastique pour les familles les dimanches 3 mars et 7 avril ;
- des visites flash, gratuites, les dimanches 3 février et 3 mars ;
- un cycle de conférences "Domaines et Châteaux en Île-de-France au temps des Colbert" ;
- le 17 janvier, Nicolas Fouquet à Vaux-le-Vicomte ;
- le 31 janvier, Louis XIV à Versailles ;
- le 14 février, Madame de Montespan à Clagny ;
- le 21 février, Louvois et le Grand Dauphin à Meudon ; -
le 14 mars, Monsieur à Saint-Cloud ;
- le 21 mars, Jean-Baptiste Colbert à Sceaux.

En Savoir plus :

- le site du Domaine départemental de Sceaux domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.fr
- le site de la ville www.sceaux.fr

 

 

La vallée de la culture des Hauts-de-Seine

Cet événement s’inscrit dans la politique culturelle départementale mise en place sur le territoire de la vallée de la culture qui prévoit des offres culturelles accessibles à tous les publics (une politique tarifaire attractive, un attachement à la qualité de l’accueil), une politique partenariale active et des projets d’investissements ambitieux. L’éducation artistique et culturelle y tient une place d’autant plus importante qu’elle favorise la citoyenneté.

vallee-culture.hauts-de-seine.fr