03/10/2016
 | Institution

Un premier contrat pour Boulogne

La Ville a signé, le 30 septembre, avec le Département un contrat de développement portant sur plus de douze millions d’euros pour la période 2016-2018.

700signaturecontratboulogne
CD92/OLIVIER RAVOIRE

« Ces subventions vont tout d’abord nous permettre de financer deux grands projets qui correspondent à deux priorités de la Ville, a expliqué le maire Pierre-Christophe Baguet. L’éducation et le sport ». En investissement, cinq millions d’euros seront consacrés à la restructuration du stade Le Gallo et deux millions au réaménagement du groupe scolaire Billancourt. En fonctionnement, sur les 5,4 millions versés par le Département, près de quatre iront au financement des établissements d'accueil du jeune enfant.

Lors de cette signature, Patrick Devedjian a rappelé les objectifs de cette politique de contractualisation lancée en 2013 pour remplacer les cinq-cents dispositifs qui s’étaient accumulés au fil du temps et donnaient droit aux subventions dites de droit commun. Les contrats - signés pour trois ans - permettent de « gagner du temps et de l’argent », du côté des communes comme du conseil départemental, de « rationnaliser la dépense publique », « cibler les projets », « sécuriser les investissements » et enfin de « donner de la lisibilité à l’action du Département ».

À ce jour, le conseil département s'est ainsi engagé auprès de trente-et-une communes des Hauts-de-Seine sur un montant total de près de 211 millions d’euros (dont 127 en investissement).

Retour en images