31/05/2017
 | Aménagement du territoire

Un nouvel échangeur sur l’A 86

Le Département aménage un demi-échangeur entre Châtenay et Le Plessis-Robinson afin d’alléger le trafic et de faciliter les déplacements des usagers. Mise en service prévue en 2018.

VISITE CHANTIER DEMI ECHANGEUR CHÃ?TENAY
CD92/WILLY LABRE

Après une première partie mise en service en 2014 au niveau de Châtenay-Malabry et de Verrières-le-Buisson le nouvel échangeur de l’A86 franchit une nouvelle étape. D’ici 2018, deux nouvelles bretelles seront construites à l’est, à deux kilomètres du premier ouvrage. Elles desserviront la moitié ouest de Châtenay-Malabry et le centre du Plessis-Robinson.

Les travaux ont débuté en début d’année, pour une durée prévisionnelle de 22 mois. Première étape : le terrassement des bretelles de chaque côté de l’autoroute, d’un carrefour giratoire et la réalisation d’un pont sur une plateforme juste à côté de son emplacement définitif. Du 24 au 28 juillet, ce pont sera ensuite « poussé » jusqu’à son emplacement définitif et les voiries attenantes seront raccordées.

Photo CD92/WILLY LABRE

Cet échangeur a pour objectif d’alléger la circulation au niveau du carrefour du Petit Clamart et de la RD 986 qui voit passer chaque jour près de trente mille véhicules. La réalisation de ces deux échangeurs permettra de réduire ce trafic de moitié. De plus, le projet permettra d’améliorer la desserte du centre d’affaires de la Boursidière et du parc d’activités Novéos qui concentrent dix mille emplois. « Il s’agit de la deuxième zone d’emplois du département. Nous avions donc besoin de fluidifier le trafic à cet endroit. Cet échangeur vient donc compléter l’offre de transports, entre la mise en service du T6 et la future construction du T10 », détaille Jean-Didier Berger, vice-président du conseil départemental chargé de la voirie.

Les travaux ont été entièrement réalisés et financés par le conseil départemental à hauteur de 14,5 millions d’euros. La mise en service est prévue au deuxième semestre 2018.

En images