29/11/2017
 | Aménagement du territoire

RD 920 : un nouveau tronçon achevé

À Bourg-la-Reine, les trois cents mètres entièrement réaménagés entre la place de la Libération et la place Condorcet ont été inaugurés.

RD920 700x400px
Patrick Devedjian et le maire Patrick Donath lors de leur visite le 29 novembre sur la RD 920, ici appelée avenue du Général-Leclerc.CD92/STEPHANIE GUTIERREZ-ORTEGA

Le plus gros changement est sans doute le déplacement de la contre-allée existante. Initialement située côté pair, elle a été basculée côté impair. Autres modifications : les trottoirs élargis, le stationnement réorganisé tout en conservant le nombre de places, les traversées piétonnes sécurisées, l’accès pour les personnes handicapées facilité, un nouvel itinéraire cyclable, sans oublier la rénovation du mobilier urbain comme l’éclairage ou les feux et la plantation de nombreux arbres.

« Le RD 920 a été transformée en boulevard urbain et ainsi rendue aux riverains, habitants et commerçants, a résumé le maire Patrick Donath. Apaisement, sécurité, partage et végétalisation ont été les maîtres-mots de ce chantier pour lequel l’investissement du Département a été déterminant. »

(CD92/Stéphanie Gutierrez-Ortéga)

Pour ce tronçon de deux cent quatre-vingt-dix mètres, le Département a dépensé 1,9 M€. « Ce projet facilite les liaisons entre les Hauts-de-Seine et la grande couronne tout en améliorant le cadre de vie des habitants, a souligné Patrick Devedjian. Car la qualité d’une ville, c’est d’abord la qualité de ses espaces publics, notamment de sa voirie. »

L’inauguration de ce tronçon entre la place de la Libération et la place Condorcet s’inscrit dans un plus vaste chantier. Depuis 2011, le Département réaménage la RD 920 de Massy dans l’Essonne jusqu’à la place de la Résistance à Bourg-la-Reine en passant par Antony et Sceaux, soit 5,7 kilomètres à transformer en boulevard urbain. Aujourd’hui 80 % ont été réalisés. Restent deux grands secteurs à aménager : au sud d’Antony et au niveau du boulevard du Maréchal-Joffre à Bourg-la-Reine où les travaux devraient s’achever en 2020. Au total, le Département aura investi 76 M€ pour la requalification de la départementale.