26/06/2017
 | Institution

Patrick Devedjian, nouveau président de l’Axe Seine

Le président du conseil départemental siègera pour un an à la tête de cette association destinée à promouvoir les territoires le long du fleuve.

700feteenscene
Patrick Devedjian, président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, Marie-Célie Guillaume, vice-présidente du conseil départemental des Yvelines, Arnaud Bazin, président du conseil départemental du Val d'Oise, Béatrice Guillaume, vice-présidente du conseil départemental du Calvados et Pascal Martin, président du conseil départemental de la Seine-MaritimeCD92/OLIVIER RAVOIRE

Au terme de l’assemblée générale, vendredi 23 juin, Patrick Devedjian a succédé à Sébastien Lecornu, président du conseil départemental de l’Eure à la tête de l’Axe Seine. Cette association a été créée à l’été 2016 entre cinq Départements, (les Hauts-de-Seine, les Yvelines, le Val-d'Oise, l'Eure et la Seine-Maritime) - rejoints cette année par le Calvados - afin de promouvoir le territoire et de fédérer les initiatives locales autour du fleuve.

La feuille de route pour 2017-2018 a été présentée avec des actions concrètes. Tout d’abord La Seine à Vélo, un nouvel itinéraire cyclable entre Paris et la façade maritime normande long de 430 kilomètres qui sera aménagé d’ici l’été 2020. Cette future « véloroute » reliera de nombreux secteurs touristiques tels que Rueil-Malmaison, la Roche-Guyon, Giverny, Rouen, le Havre ou encore Honfleur.

L’Association souhaite également développer le tourisme fluvial, un secteur en fort développement avec près de 90 000 touristes par an. Cela passe notamment par l’équipement des escales pour accueillir et fidéliser la clientèle, la rénovation des berges et la mise en place d’une information touristique commune.

Autre secteur visé, l’attractivité économique avec le début d’un chantier de promotion de l’Axe Seine à destination des acteurs économiques, des touristes, mais aussi des habitants actuels et futurs. Le territoire qui s’étend de l’Ouest francilien à la Normandie accueille à la fois des filières industrielles de premier rang, des centres de recherche, des grands sièges sociaux, des activités agricoles et des ports. Un potentiel économique qui sera valorisé en 2017 et 2018.

Point d’orgue de cette rencontre entre les six Départements membres, le lancement de « Fête en Seine » qui se déroulait pendant trois jours sur 500 kilomètres le long de la Seine. La soirée inaugurale, organisée sur le thème de la guinguette, s’est déroulée au Port de Courbevoie et s’est poursuivie tout le week-end avec, dans les Hauts-de-Seine, des croisières sur le fleuve et la première édition du festival Mozart Maximum à La Seine Musicale. CD92/OLIVIER RAVOIRE