20/01/2017
 | Education

Numérique : une passerelle entre école et collège

Dans le cadre du plan numérique national, 558 tablettes numériques ont été distribuées dans deux collèges et huit écoles de Boulogne et Issy.

700ent
CD92/OLIVIER RAVOIRE

Depuis la rentrée 2016, les élèves de sixième des collèges Bartholdi de Boulogne-Billancourt et Henri-Matisse d'Issy-les-Moulineaux sont tous équipés d’une tablette numérique. Ces collégiens font partie d’une expérimentation menée à la fois dans ces deux établissements et leurs huit écoles primaires de rattachement. Ainsi, 558 tablettes numériques seront remises par le conseil départemental (avec un co-financement de l’État) aux collèges (d’abord aux élèves de sixième et aux enseignants, puis aux autres niveaux d’ici 2018) et écoles participant à l'expérimentation qui durera jusqu’en juillet 2018. « Les supports numériques, s’ils sont bien utilisés, peuvent être de fabuleux tremplins vers la connaissance. C’est la clé de l’éducation du XXIe siècle », explique Patrick Devedjian, président du conseil départemental.

Depuis le 17 janvier, le Département met également à disposition et héberge un portail d’environnement numérique de travail (ENT) pour les élèves de cycle 3 (du CM1 à la sixième). Les professeurs des écoles et de collèges disposent donc un outil en commun pour mener des travaux collaboratifs. Les élèves et leurs parents auront accès à un cahier de texte en ligne et des documents déposés par le professeur. Objectif : favoriser la liaison entre l’école et le collège et la mise en place du cycle 3 et développer l’usage du numérique et notamment sur l’aspect pédagogique. « À l’entrée des élèves en sixième, une partie d’entre eux n’a pas les compétences requises. En travaillant avec une même unité partagée, nous assurons la transition et augmentons le nombre d’élèves en réussite », assure Daniel Filâtre, Recteur de l'Académie de Versailles. Ce dispositif pourrait déboucher sur une généralisation de l'ENT pour les écoles. « Nous allons poursuivre notre effort de développement du numérique », précise Paul Subrini, vice-président du conseil départemental en charge de l’environnement numérique des collèges.

Notre reportage