22/11/2018
 | Loisirs

Monty Alexander à la Seine Musicale

Né en Jamaïque le jour du D-Day - un signe symbolique du destin ? - Monty Alexander quitte rapidement sa terre natale pour les Etats-Unis. À New York, il accompagne régulièrement Frank Sinatra et se produit dans les clubs de jazz de Manhattan (dont le célèbre Minton's qui vit la naissance du bebop) où Duke Ellington, Count Basie et Miles Davis ne manquent pas une occasion de le voir jouer. Il se produira vendredi 23 novembre à 20h30 dans l'Auditorium de la Seine Musicale. 

montyalexander700400

Après plus de cinquante ans d'une carrière ornée de collaborations avec Tony Bennett, Nathalie Cole, Clint Eastwood, Dizzy Gillespie, Sonny Rollins, Quincy Jones, Ernest Ranglin ou Barbara Hendricks, le pianiste parcourt sans relâche le monde pour ravir le public de sa personnalité vibrante, porteuse d'un message musical original, où le beat entêtant du reggae croise le balancement contagieux du swing.

Nul doute que ce maître du piano dont les concerts en solo sont d'une précieuse rareté brillera au rythme de ses riches influences dans l'Auditorium de La Seine Musicale.

Informations pratiques :

La Seine Musicale - Ile Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt
Prix des places : à partir de 31,50 €
Billetterie : www.laseinemusicale.com

Réservations au : 01 74 34 53 53 - contact@laseinemusicale.com

 

La Seine Musicale, phare de la politique culturelle du Département des Hauts-de-Seine, rassemble sur la pointe aval de l’île Seguin un auditorium de 1 150 places principalement pour la musique classique, une salle de 4 000 à 6 000 places appelée la Grande Seine, un pôle de répétition et d’enregistrement, des lieux de réception destinés aux entreprises, des commerces et un jardin sur le toit de plus de 7 200 m².

Elle accueille par ailleurs Insula orchestra, orchestre sur instruments d'époque en résidence, dirigé par Laurence Equilbey ainsi quela Maîtrise des Hauts-de-Seine, choeur d'enfants de l'Opéra national de Paris, dirigée par Gaël Darchen. Philippe Jaroussky y a installé son académie destinée à un large public de musiciens.

L’architecture, pensée par Shigeru Ban et Jean de Gastines, traduit les ambitions de la politique culturelle du Département qui, au travers de la vallée de la culture des Hauts-de-Seine, propose à tous les publics une offre accessible et exigeante.

Cet équipement culturel de 36 500 m² à rayonnement international est mis en oeuvre par le Département des Hauts-de-Seine avec Tempo-Île Seguin (groupement constitué de Bouygues Bâtiment Île-de-France / Sodexo / Infravia / TF1).

www.laseinemusicale.com