25/11/2016
 | Institution

Meudon et le Département s’associent de nouveau

Les deux collectivités ont signé un deuxième contrat de développement d’un montant de 6,5 millions d’euros.

161124 JLD PAD CONTRAT DÃ?PART-VILLE MEUDON
Hervé Marseille et Patrick Devedjian (en bas), maire de Meudon, ont signé le contrat de développement Ville/Département en compagnie de Georges Siffredi et Denis Larghero (debout), vice-présidents du conseil départemental.CD 92- JeanLuc DOLMAIRE

Le premier contrat de développement terminé, Meudon et les Hauts-de-Seine poursuivent leur partenariat en signant, jeudi 24 novembre, un deuxième contrat portant sur la période 2016-2018. Le Département s'engage sur un montant total de subventions à hauteur de 6,5 millions d’euros. Cette somme servira notamment à la construction d'un pôle intergénérationnel (1,1 million d’euros), à la rénovation du stade René-Leduc (2,3 millions d’euros) et à la réhabilitation et l’extension de l'école maternelle des Jardies (465 000 euros). Près de 1,5 million d’euros seront consacrés au fonctionnement des établissements municipaux d'accueil du jeune enfant. « Nous avons été l'une des premières villes à signer ce contrat. C'est une manière de rationaliser nos efforts mutuels. L'aide du Département est décisive. C'est un soutien pour des projets importants sur le plan social et de la proximité avec les habitants », a rappelé Hervé Marseille, le maire de Meudon.

Les contrats de développement ont été initiés en 2013 par le Département. Ils ont pour objectif de regrouper les subventions au profit des communes et de promouvoir un partenariat dynamique avec les villes, notamment dans les secteurs de ma petite enfance, de l’aide aux personnes âgées, de la culture et du sport. « Ce contrat est une bonne méthode car elle est lisible : on connaît mieux les projets de la commune et la participation du Département. Il permet de déclencher des projets et de préparer le budget. Le couple Département-commune est le plus efficace car les élus sont en contact permanent avec la population », explique Patrick Devedjian.

Depuis 2013, le Département s'est engagé sur un montant total de 237,7 millions d’euros auprès de 33 communes des Hauts-de-Seine.