15/11/2017
 | Loisirs

Le prix Chateaubriand est décerné à Alexandre Grandazzi

Le Prix Chateaubriand a été décerné, mercredi 15 novembre, pour sa 31e édition, à Alexandre Grandazzi pour son ouvrage Urbs. Histoire de la ville de Rome des origines à la mort d'Auguste, Perrin, 2017.

urbs700-400

Dans un récit conçu comme la biographie d'une cité qui fut au centre de la première mondialisation de l'histoire, Alexandre Grandazzi nous offre une somme destinée à faire date, faisant dialoguer, sur près d'un millénaire, les habitants de la ville et leurs dirigeants, "une histoire où les événements se traduisent en monuments, et où les monuments sont autant d'événements".

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure, agrégé de lettres classiques et ancien membre de l’Ecole française de Rome, Alexandre Grandazzi, spécialiste d’archéologie romaine antique, enseigne la langue et la littérature latines à l’université Paris-Sorbonne. Il a notamment publié. La fondation de Rome (1991), Alba longa, histoire d’une légende; recherches sur l’archéologie, la religion, les traditions de l’ancien Latium (2008), ainsi que, avec Jacqueline de Romilly, Une certaine idée de la Grèce (2003).

Les résultats ont été proclamés à 15 heures au Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups - Maison de Chateaubriand, à Châtenay-Malabry, par Marc Fumaroli, de l’Académie française, en présence de Patrick Devedjian, président du Département des Hauts-de-Seine, et des membres du jury.

Le Prix Chateaubriand est doté à hauteur de 8 000 euros par le Département des Hauts-de-Seine.

La remise solennelle du Prix Chateaubriand 2017 et la conférence du lauréat auront lieu jeudi 8 février 2018 à 18h à l’Institut de France à Paris (23, quai de Conti – Paris 6e- réservation obligatoire dans la limite des places disponibles).

En vidéo : rencontre avec Alexandre Grandazzi, lauréat 2017 du Prix Chateaubriand

 

En Savoir plus sur vallee-culture.hauts-de-seine.fr

Ce Prix s’inscrit dans une politique plus globale d’accès de la culture au plus grand nombre, une "culture pour tous", une philosophie et un objectif au cœur du projet de la vallée de la culture des Hauts-de-Seine imaginée par Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine.