04/11/2016
 | Institution

Le Département et Gennevilliers s’engagent

La ville et le conseil départemental ont signé un contrat de développement d’une durée de trois ans et d’un montant de 6,8 millions d’euros.

161104 JLD PAD SIGNATURE CONTRAT GENNEVILLIERS
CD 92- JeanLuc DOLMAIRE

Gennevilliers et les Hauts-de-Seine sont désormais liées contractuellement. Vendredi 4 novembre, les deux collectivités ont signé un contrat courant sur la période 2016-2018. Objectif : réunir l’ensemble des subventions départementales, dans une logique de contractualisation. « Le Département ne souhaite pas se désengager de la politique municipale mais nous faisons confiance aux élus locaux qui ont une bonne compréhension du territoire. Ce contrat est une liberté pour eux : ils peuvent choisir leurs projets, faire des économies de gestion et sortir d’une logique de guichet pour les subventions », explique Patrick Devedjian.

Ce contrat de développement, d’un montant de 6,8 millions d’euros, va permettre de structurer le soutien départemental aux actions de proximité, en particulier dans les domaines de la petite enfance, du sport, de la culturelle et du social. « Nous allons mener quatre opérations dont trois pour les enfants de Gennevilliers et une pour financer l’aménagement urbain entre le quartier du Luth et le centre-ville », note Patrice Leclerc, le maire de Gennevilliers.

Depuis 2013, le Département s’est engagé sur un montant total de plus de 215 millions d’euros auprès de trente-et-une communes des Hauts-de-Seine.

Notre reportage