04/07/2017
 | Aménagement du territoire

La RD 75 poursuit sa rénovation

Les nouvelles contre-allées de l’avenue Léon-Blum au Plessis-Robinson ont été inaugurées. Il s’agit d’une nouvelle étape de la rénovation de la RD 75.

700contrealleeleplessis
Philippe Pemezec, maire du Plessis-Robinson, Patrick Devedjian et Nathalie Léandri, vice-présidente du conseil départemental, ont inauguré les contre-allées de l'avenue Léon-Blum.CD92/OLIVIER RAVOIRE

De larges trottoirs, des pistes cyclables séparées de la route… Il aura fallu huit mois de travaux, de septembre 2016 à avril 2017 pour que l’avenue Léon-Blum se refasse une beauté au Plessis-Robinson. Ainsi, les trottoirs, la chaussée et les entourages d’arbres ont été rénovés et les passages piétons mis aux normes pour les personnes à mobilité réduite. Montant total de ces travaux: 1,1 million d'euros. « La voirie ne va pas sans les espaces verts et le cadre de vie. Tous ces travaux transforment l’environnement pour un renouveau urbain. En 2016, nous avons investi 69 millions d’euros dans ce domaine », explique Patrick Devedjian.

Ces travaux font partie d’une plus large rénovation de la RD 75. Celle-ci avait déjà fait l’objet, en 2013, de travaux entre la place de la Résistance et l’avenue du Président Salvador-Allende, toujours au Plessis-Robinson, pour 4,9 millions d’euros. « Ces travaux viennent esthétiquement prolonger les précédents. Nous avons travaillé sur le fleurissement et la propreté. La ville se transforme, évolue, s’embellit », rappelle Philippe Pemezec, le maire de la ville. En 2017, le conseil départemental investit 153 millions d'euros pour les mobilités.