11/08/2016
 | Education

Collèges : une rentrée 2016 bien préparée

Le 1er septembre, plus de 73 600 collégiens entrent au collège dans les Hauts-de-Seine. Travaux, restauration scolaire, activités..., le Département, en charge de cette compétence, veille à ce que la rentrée s'effectue dans les meilleures conditions.

498525273
monkeybusinessimages

En 2016, le conseil départemental des Hauts-de-Seine consacre 163,5 millions d'euros aux collèges publics et privés et aux plus de 73 600 collégiens du département pour favoriser leur réussite. Le budget consacré aux politiques éducatives est très largement supérieur à celui des autres départements franciliens : 2 220 € par collégien contre une moyenne de 1 206 €.

Nouveaux établissements scolaires, gymnases, ou déploiements de réseaux informatiques, l'action du Département améliore l'environnement de travail des collégiens et du corps enseignant. Les interventions du Département permettent aux élèves d'étudier, de se restaurer, de faire du sport ou de pratiquer des activités culturelles dans des conditions optimales. Au sein des établissements publics, son personnel assure au quotidien l'accueil, l'hébergement, la restauration scolaire et l'entretien des locaux.

À la rentrée 2016, deux collèges vont ouvrir leurs portes :

  • le collège Armande-Béjart à Meudon ;
  • le collège Paul-Eluard à Châtillon. 

Le gymnase des Closiaux du collège Maison Blanche à Clamart a été livré en mars 2016. 
Des travaux sont en cours dans plusieurs établissements :

  • collège Marcel-Pagnol à Rueil-Malmaison ;
  • collège de la Fontaine au Roy à Ville-d'Avray ;
  • gymnase du collège La Fontaine à Antony ;
  • gymnase Marguerite-Dumas à Colombes.

La spécificité du conseil départemental des Hauts-de-Seine passe également par le nombre de programmes adaptés pour favoriser la réussite des collégiens et par l'achèvement du déploiement de l'ENC (environnement numérique des collèges).

 

 

Lire aussi notre article : Jour de rentrée dans les Hauts-de-Seine