La politique de la ville

La politique de la ville vise à réduire les écarts de développement au sein des villes, à restaurer l’égalité républicaine dans les quartiers défavorisés et à améliorer les conditions de vie de leurs habitants.

La politique de la ville recouvre une grande diversité d’interventions qui complètent les autres politiques publiques. Elle s’appuie sur tous les acteurs concernés pour agir sur les leviers suivants : éducation, développement social et culturel, revitalisation économique, emploi, renouvellement urbain et amélioration du cadre de vie, sécurité, citoyenneté et prévention de la délinquance, santé...



L’Espace Colbert dans le quartier des Grèves à Colombes, dédié aux activités associatives, a été inauguré le 29 novembre 2016. Le Département a soutenu la réalisation de ce nouvel équipement dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Colombes à hauteur de 1,4 million d’euros soit 34 % du coût total de l’opération.


L'outil de pilotage

700 sdrif

La contractualisation entre les partenaires

Depuis 30 ans, des dispositifs et des contrats ont été mis en place par l'Etat pour fédérer l'ensemble des partenaires autour des actions à conduire au bénéfice des quartiers sensibles.

Les contrats de ville, créés en 1989, afin d'intervenir sur l'habitat, l'environnement, la sécurité, la culture, les équipements sportifs ou les services sociaux, ont laissé la place en 2007 aux Contrats Urbains de Cohésion Sociale (CUCS).

La loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine a créé un nouvel outil : le contrat de ville qui formalise les engagements de l'Etat, des collectivités et des autres partenaires de la politique de la ville pour les quartiers prioritaires. 

Comprendre la politique de la ville : le dossier complet du ministère de la ville

Sur le terrain

Square Magellan pcg

Un nouveau visage des quartiers grâce à la rénovation urbaine

Un chantier national sous l’égide de l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) a été mis en œuvre depuis 2003 dans les Hauts-de-Seine en partenariat avec le Département, déjà fortement mobilisé et investi dans les quartiers les plus en difficulté. 

Lire l'article

Ce qui a changé depuis le 1er janvier 2015

Un nouveau cadre : le contrat de ville

La loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine propose ce nouvel outil de formalisation des engagements de l'Etat, des collectivités et des autres partenaires de la politique de la ville pour des quartiers prioritaires. Zoom sur les piliers de ce contrat et les modalités d'intervention du Département. 

Lire l'article

En détail : les quartiers concernées dans les Hauts-de-Seine

Dans les Hauts-de-Seine, 9 communes sont maintenues dans la géographie prioritaire et bénéficient du nouveau contrat unique le « contrat de ville » pour la période 2015 à 2020.

Lire l'article