Un financement pérennisé

Les contrats de développement permettent d’inscrire, dans la durée, le soutien financier du Département en faveur de projets communaux structurants.

700piscinepajeaud
Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine, a inauguré le Centre aquatique Pajeaud, en présence notamment de Valérie Pécresse, Présidente du conseil régional d'Ile-de-France, Philippe Maffre, Sous-Préfet d'Antony et de Boulogne-Billancourt, Jean-Yves Sénant, Maire d'Antony et Jean-Pierre Vidal, architecte. Le coût de ce projet atteint 18 M €.CD92/OLIVIER RAVOIRE

Des contrats pluriannuels de développement d’une durée de 3 ans

En accord avec le Département, les communes proposent un programme d’investissement et d’actions de fonctionnement qu’elles souhaitent mettre en œuvre sur une durée de 3 ans. Elles ciblent des projets structurants qui contribuent à améliorer la qualité de vie des habitants : la construction d'un nouveau complexe sportif, la restructuration d’un groupe scolaire, l’aménagement d’une place, d’une halle de marché couvert, etc.

Une gestion budgétaire optimisée

Le contrat étant triennal, les programmations budgétaires départementale et communale s’en trouvent optimisées :

  • Pour les communes, le dispositif permet de sécuriser les perspectives budgétaires ; 
  • Pour le Département, il est l’assurance d’un budget maîtrisé mais aussi d’une plus grande visibilité de son action en faveur des Alto-Séquanais.


Le contrat de développement garantit aux communes qu’à moyen terme elles pourront financer et réaliser leurs projets et cela malgré un contexte budgétaire contraint qui voit leurs ressources diminuer compte tenu en particulier de la baisse substantielle des dotations de l’Etat.