Une ville monde attractive et porteuse de croissance

Le Grand Paris est un projet visant à transformer l’agglomération parisienne en une grande métropole mondiale et européenne du XXIe siècle. L'objectif : créer de l'emploi, des logements. L'enjeu : proposer une qualité de vie attractive de ce territoire dépassant les frontières de la région francilienne d'içi 2025.

Train

C'est un fait européen, et même mondial du XXIème siècle : les grandes villes, les métropoles sont le moteur de l'économie. Il est donc logique que la région parisienne, qui représente un peu plus du sixième de la population française et près du tiers de son produit intérieur brut, soit dotée d'un projet ambitieux, et de moyens à la hauteur de son poids économique, intellectuel et touristique,
pour rivaliser avec les grandes métropoles mondiales comme New York ou Shanghai, voire en Europe avec Berlin, Londres ou Barcelone.


L’Ile-de-France connaît bien des spécificités, notamment avec la concentration de nombreux lieux de décisions avec la présence du pouvoir central, de la Région, de la Ville de Paris et des 7 autres départements franciliens, de plus de 1200 communes et des EPCI de plus en plus puissants.

Région dynamique, elle connaît également de fortes disparités de richesse et d’importants déséquilibres sociaux et territoriaux, que les pouvoirs publics tentent de résorber depuis plusieurs années.

Un projet historiquement local

Plusieurs facteurs ont concouru au développement de l’idée du Grand Paris, à la fois au niveau décentralisé et de l’Etat. Les collectivités territoriales, ont commencé à se concerter sur ces questions au sein de la Conférence métropolitaine puis à Paris Métropole. Soucieux de participer à ces débats, le Conseil général a adhéré à Paris Métropole le 25 juin 2010.

L’Etat a également montré sa volonté de reprendre la main sur le développement de la région parisienne avec lancement en 2007, d’une grande consultation internationale auprès de dix cabinets d'architectes, par la création du secrétariat d’Etat à la Région capitale, et enfin par l’adoption de la loi Grand Paris en mai 2010, permettant notamment la création de la Société du Grand Paris.

Les territoires du projet

Le Grand Paris mise sur 10 pôles dont la Défense dans les Hauts-de-Seine. Ces territoires sont amenés à devenir des pôles d’excellence économique disposant chacun d’un d’environnement urbain de qualité. L'idée : créer des liaisons entre eux développer leurs potentiels économiques, scientifiques et culturels.

Zoom sur quelques grands axes du projet 

  • Transports 
    - Modernisation du matériel roulant, extension de la ligne 12 et 14
    - Extension du réseau ferré ( Paris-Normandie, Paris-aéroport Charles de Gaulle, Rer E...)
    - Développement d'un trafic maritime et fluviale
    - Création d'un nouveau réseau de métro en rocade
     
  • Environnement
    - Plantation d'une forêt de 1000 ha à partir de 2017, sur la plaine de Pierrelaye-Bessancourt, située entre les forêts domaniales de Saint-Germain (Yvelines) et de Montmorency (Val-d’Oise)
    - Création d'un cluster dédié aux technologies de l’aménagement durable et à la maîtrise de l’environnement
     
  • Sport
    - Création et rénovation de grands équipements sportives modernes
    - Création de cluster sport rassemblant les fédérations, les acteurs économiques et les instituts de formation 
     
  •  Enseignement supérieur
    - Création des Pôles de Recherche et d'Enseignement Supérieur 
    - Mutualisation des locaux universitaires pour le développement de campus