Budget 2015 : des ajustements limités

Parmi la trentaine de rapports examinés le 26 juin par l’Assemblée départementale, a été approuvé le budget supplémentaire pour l’année 2015.

700seancepubbs2015
CD92/OLIVIER RAVOIRE

En introduction de séance, Patrick Devedjian a présenté aux élus une enquête de l’Ifop, réalisée en avril auprès des Alto-Séquanais. « 84 % des habitants font part de leur satisfaction vis-à-vis de l'action du conseil départemental ce qui place les Hauts-de-Seine 14 points au-dessus de la moyenne nationale, a-t-il résumé. Ce sondage démontre l’attachement de nos concitoyens à leur collectivité départementale, qu’ils ne veulent pas voir disparaître ».
Découvrir l’enquête de l’Ifop

« Cette confiance dont témoignent les résultats de cette enquête d’opinion est cependant menacée par le fossé qui se creuse entre des moyens en baisse et des attentes toujours plus fortes des habitants. Avec une donnée majeure : les Français rejettent, à l’unanimité, toute nouvelle flambée fiscale, a déclaré Patrick Devedjian. On peut aisément comprendre ce ras-le-bol et vous savez que je me suis fait un devoir d’adopter une gestion saine, rigoureusement utile, des deniers publics. Les habitants ne veulent pas plus d’impôts. Ils veulent des services plus efficaces, plus innovants. Le compte administratif 2014 met en valeur cette bonne gestion, qui nous permet à la fois de remplir nos obligations en termes de solidarité, tout en réalisant des investissements en faveur de l’attractivité, de la croissance et de l’emploi », a-t-il insisté.
Le budget supplémentaire adopté vendredi 26 juin est ainsi principalement marqué par la procédure de résiliation de la délégation de service public de la société Sequalum pour la mise en œuvre du réseau à très haut débit THD Seine et de la création, le 1er juillet prochain, d’une régie départementale. Parmi les ajustements, signalons une inscription supplémentaire de 1,9 million d’euros au titre de la participation du Département à l’établissement public Defacto (qui gère le quartier d’affaires de La Défense) à la suite « du retrait de l’engagement de l’État à supporter certaines dépenses de remise en état » et 1,6 million d’euros supplémentaires affectés aux transports notamment pour le tramway T6.… « Ce budget supplémentaire réaffirme les grandes orientations de notre collectivité, a souligné le rapporteur général du budget, Éric Berdoati. Nous maintenons un haut niveau d’investissement pour soutenir le développement économique et les aménagements structurants et nous prenons en compte les attentes fortes de nos concitoyens les plus fragiles dans le domaine de la solidarité. »

En fin de matinée, le préfet des Hauts-de-Seine, Yann Jounot, est venu présenter à l’assemblée le rapport d’activités 2014 des services de l’État dans le département. Pendant plus d’une heure, il a répondu aux questions des élus sur des sujets aussi variés que la sécurité, l’emploi, la cohésion sociale, le Grand Paris Express ou la future métropole….
Lire le rapport d’activités 2014 de l’État dans les Hauts-de-Seine

Enfin une subvention exceptionnelle de 30 000 € sera déployée au Népal, à la suite des deux séismes qui ont lourdement touché le pays au printemps. « Si la solidarité prend tout son sens ici, au cœur de nos villes, elle doit pouvoir s’exprimer hors de nos frontières. C’est aussi cela notre rôle », a expliqué Patrick Devedjian.
Lire le discours de Patrick Devedjian