Le Département s’engage dans une politique d’achats responsable

Les Hauts-de-Seine sont le premier département à signer la Charte Relations fournisseurs responsables, qui facilite les procédures administratives dans le cadre des marchés publics.

Encourager les TPE et les PME à répondre aux consultations du Département, tel est l’objectif de la Charte Relations fournisseurs responsables (RFR), signée jeudi 12 mai par le conseil départemental et le Médiateur des entreprises. « Il s’agit d’un ensemble de mesures qui visent à ouvrir la commande publique à un panel plus large de fournisseurs et de proposer un meilleur achat à un juste prix », résume Katayoune Panahi, directrice générale des services du Département. Le conseil départemental a notamment nommé un médiateur interne afin de renforcer le dialogue avec les TPE et les PME.

Le Département s’est déjà engagé avec ses fournisseurs sur des critères plus « éthiques »: en 2015, 13 % des marchés incluaient des clauses sociales pour favoriser le retour à l’emploi et 8 % des clauses environnementales. « Nous sommes engagés dans une réforme qui permettra aux entreprises d’être aidées et de résoudre leurs problèmes en amont », explique Paul Subrini, vice-président délégué à la commande publique. En 2015, le montant des achats s’élevait à 430 millions d’euros pour le Département.

En savoir plus :