Appels à projets et à candidature : déposez votre demande

Proposé depuis 2015, le dispositif d'aides aux projets de musiques actuelles marque le soutien du département aux artistes et aux groupes des Hauts-de-Seine en voie de professionnalisation et à ceux à la carrière émergente. Découvrez les 3 volets qui le compose et les conditions pour en bénéficier. 

PAPA2018
Depuis 2015, un nouveau plan d'accompagnement à la professionalisation des artistes de musiques actuelles (le PAPA) propose aux artistes une aide financière et un accompagnement par des professionnels de la filière.

Le département des Hauts-de-Seine a été précurseur dans l’accompagnement des artistes de musiques actuelles et dans la structuration du secteur sur le territoire dès 1994 avec la création du Plan rock.
En 2015, un nouveau Plan musiques actuelles a été voté par le Conseil départemental dans la perspective d’une nouvelle politique musicale à laquelle contribuent l’ouverture de la Seine Musicale départementale sur l’Ile Seguin, les festivals Chorus et Jazz à la Défense et dans un contexte du renforcement des partenariats avec les équipements culturels structurants du territoire.

Ce plan comprend 3 volets :

  • Le Parcours d’Accompagnement à la Professionnalisation des Artistes de musiques actuelles (le PAPA)

Les groupes issus des sélections 2015-2016 et 2016 – 2017 ont tous connu une accélération importante de leur développement par le biais du dispositif, en signant avec des professionnels de la filière musicale : Gunwood (Zamora productions), Dusktotem (signé en management ; lauréat FAIR 2018), Stamp (en management et tour chez Gingersounds) et Tiwayo (signé sur le mythique label Blue Note chez Universal). Gunwood multiplie les dates et les featuring avec Hugh Coltman, Ben l’Oncle Soul ou encore Elexctro deluxe.

Pendant la saison 2017-2018, 2 groupes bénéficient d’un parcours d’accompagnement vers la professionnalisation (Monterosso et Jinx Fish Pool)

  • Le soutien aux festivals mettant en avant l’émergence artistique,

6 festivals sont soutenus en 2017 – 2018 (BBmix à Boulogne-Billancourt, La Terre est à nous à Nanterre, Créa Parc à Clamart, Les Aiguilleurs à Sèvres …)

  • L’accompagnement de projets structurants sur le territoire

Les deux derniers volets sont sous la forme d’un appel à projet, tandis que l’accompagnement des artistes/groupes fait l’objet d’un appel à candidature sélectif.

APPEL A PROJETS

Dispositif n°1 : Aide aux festivals mettant en avant l’émergence artistique

Objectif : 
Favoriser la présence d’artistes émergents, notamment issus du territoire, au sein de programmations professionnelles.

Bénéficiaires :
Le festival est produit par une structure associative, commerciale ou coopérative, ou une collectivité territoriale, implantée dans les Hauts-de-Seine et dont l’activité entre dans le champ des musiques actuelles.
Les structures subventionnées en fonctionnement par le Conseil départemental sont éligibles si le projet présenté ne fait pas partie de l’activité régulière du lieu.

Critères d’éligibilité :
Le festival éligible doit se dérouler dans les Hauts-de-Seine et avoir un rayonnement départemental, voire au-delà. La programmation doit respecter les conditions suivantes :

  • présenter une programmation cohérente d’artistes / groupes issus de la scène émergente, notamment du département.
  • présenter un nombre de propositions artistiques dépassant le cadre d’un co-plateau de deux ou trois artistes / groupes s’il s’agit d’une seule journée,
  • proposer une politique tarifaire permettant de favoriser l’accès de tous les publics.

Le rayonnement du festival doit pouvoir être mesuré par :
- des partenariats avérés dépassant la sphère locale,
- une large communication.

Nature et critères d’attribution de l’aide :
L’aide consiste en une aide financière de 1 000 € à 6 000 €.
Les projets présentés sont étudiés en tenant compte :

  • des caractéristiques de sa programmation au regard des critères d’éligibilité,
  • de sa cohérence budgétaire,
  • des partenaires prévus pour sa mise en œuvre notamment ceux issus des Hauts-de-Seine,
  • du respect de législations en vigueur.

Modalités de mise en œuvre :

  • Un appel à candidature est lancé chaque d’année via une campagne de communication.
  • L’aide départementale est limitée à 30 % du coût du projet (hors contributions en nature), dans un plafond de subvention fixé à 6 000 €.
  • La liste des bénéficiaires et les subventions correspondantes sont proposées au vote des élus, ainsi qu’une convention type permettant de détailler la conformité du festival aux critères d’éligibilité, les mentions obligatoires de communication et les modalités d’évaluation.


Dispositif n°2 : Aide à la structuration de projet de musiques actuelles sur le territoire

Objectif :
Contribuer à l’émergence de projets innovants sur le territoire dans le champ des musiques actuelles.

Bénéficiaires :
Le projet est présenté par une structure associative, commerciale ou coopérative ou une collectivité territoriale, implantée dans les Hauts-de-Seine et dont l’activité entre dans le champ des musiques actuelles.
Les structures subventionnées en fonctionnement par le Conseil départemental sont éligibles si le projet présenté ne fait pas partie de l’activité régulière du lieu.

Critères d’éligibilité :
Les projets éligibles doivent :

  • s’inscrire dans le champ des musiques actuelles,
  • s’inscrire dans une dimension de structuration sur le territoire,
  • présenter un caractère innovant au regard du territoire,
  • s’inscrire dans une dynamique partenariale au niveau départemental, voire au-delà,
  • pouvoir faire l’objet d’une expertise par des prestataires de conseil.

Nature et critères d’attribution de l’aide :
L’aide consiste en une aide financière pour des prestations de conseil pouvant aller de 1 000 € à 10 000 €.

Les projets présentés sont étudiés en tenant notamment compte :

  • de ses caractéristiques au regard des critères d’éligibilité,
  • de sa cohérence budgétaire, 
  • des partenaires prévus pour sa mise en œuvre.

Modalité de mise en œuvre :

  • Présentation d’un projet détaillé et écrit, de son budget et du prestataire de conseil envisagé (dont devis).
  • La subvention allouée est fléchée vers des prestations de conseil en ingénierie culturelle, et doit faire l’objet d’une évaluation détaillée.
  • L’aide départementale est plafonnée à 80 % du coût de la prestation.
  • Un cahier des charges aux objectifs partagés est défini.
  • Une convention-type est votée, précisant la conformité du projet aux critères d’éligibilité, les mentions obligatoires de communication, et les modalités d’évaluation.

A télécharger
Le formulaire unique de demande de subvention pour les associations (format PDF)
Le formulaire unique de demande de subvention pour les personnes morales de droit public (format PDF)
Appel à projet : demande de subvention sur dispositif musiques actuelles (format PDF)
 

LE CALENDRIER

  • Appel à projet : dossier à télécharger jusqu'au 8 avril 2018.

 

APPEL A CANDIDATURE

Parcours d’accompagnement à la professionnalisation d’artistes (PAPA)/ groupes de musiques actuelles 

Retrouver les critères d'éligibilité et les modalités de participation sur le site chorus.hauts-de-seine.fr

 

Pour en savoir plus : 

Antoine Pasticier, chef de projets actions artistiques et culturelles, pôle culture
Tél : 01 47 29 34 48
Email : apasticier@hauts-de-seine.fr