Dernière mise à jour : 2017-01-05

Ceintures des Hauts-de-Seine de Boxe amateur

Pour la 6e année consécutive, le Département est partenaire du Comité des Hauts-de-Seine de boxe anglaise amateur, pour l’organisation des Ceintures des Hauts-de-Seine dans 4 villes du département. 

700combatboxe3or
CG92/OLIVIER RAVOIRE

Pour la 6ème année consécutive, le Département des Hauts-de-Seine est partenaire du Comité des Hauts-de-Seine de boxe anglaise amateur, pour l’organisation des Ceintures des Hauts-de-Seine de boxe anglaise amateur masculine qui se dérouleront du samedi 22 avril au samedi 13 mai 2017, dans 4 villes du département :

  • Premier quart de finale, à Clamart, le 22 avril 2017;
     Lieu : Gymnase Hunebelle – salle André Deschamps
     
  • Deuxième quart de finale, à Bourg-la-Reine, le 29 avril 2017;
    Lieu : Gymnase des Bas Coquarts à Bourg-la-Reine
     
  • Demi-finales, à Levallois, le 6 mai 2017 ;
    Lieu : Gymnase Auguste Delaune
     
  • Finale, à Puteaux, 13 mai 2017.
    Lieu : Halle des Sports

    Dans le cadre de cette organisation, les villes hôtes mettent à disposition du Comité des Hauts-de-Seine de boxe anglaise amateur, les installations sportives et apportent un soutien logistique.

Des places seront disponibles, gratuitement, dans les 4 villes partenaires de cet événement, et également auprès de la Direction des Actions Sportives du Département. 
 

 

La boxe dans les Hauts-de-Seine

En 2015, 47 combats, dont 2 combats professionnels, ont été organisés durant les Ceintures des Hauts-de-Seine. Sur 94 compétiteurs des clubs d’Ile-de-France qui ont participé à ce championnat, 14 boxeurs représentaient les clubs des Hauts-de-Seine. 2 700 spectateurs ont assisté gratuitement aux différentes soirées de gala soit + 20% par rapport à 2014.

Le département des Hauts-de-Seine compte 12 clubs et 1 100 licenciés (saison 2015).

En 2016, le Département a apporté son soutien financier à cet événement à hauteur de 20 000 € 

 

Cette compétition a pour objectifs de permettre aux boxeurs des Hauts-de-Seine :

  • d’enrichir leur palmarès en vue des compétitions ultérieures (Championnats d’Île-de-France et Championnats de France) 
  • de promouvoir les valeurs de cette discipline : respect de l’adversaire, endurance physique et mentale, dépassement de soi
  • de favoriser la création de clubs ou de sections boxe anglaise dans les communes
     

 

Notre reportage 2015