Dernière mise à jour : 01-09-2016

Un programme ambitieux d’équipements aquatiques

A l'occasion du lancement de Vacansports été 2016, Patrick Devedjian a annoncé les nouveaux projets d’investissements du Département en matière de centres aquatiques sur le site de La Grenouillère à Antony, et au Parc nautique départemental de l’Ile-de-Monsieur.
Les investissements prévisionnels du Département pour ces deux équipements
aquatiques s’élèvent à plus de 75M€.

equipementnautiques2022

Le Département des Hauts-de-Seine lance un programme ambitieux d’équipements
aquatiques sur deux sites départementaux :

  • le Parc nautique départemental de l’Ile de-Monsieur à Sèvres 
  • le site de la piscine actuelle de La Grenouillère à Antony


L’enveloppe est estimée à plus de 75 M€.


Les deux équipements seront des vecteurs de développement du tissu économique local, répondant aux exigences d’équipements modernes, polyvalents et attractifs, ainsi qu’aux besoins des différentes catégories d’usagers, dans des environnements de qualité.

Le Département s’est fixé pour objectif d’adapter, moderniser et diversifier en permanence les offres d’équipements sportifs et de loisirs proposées sur son territoire.
Ces équipements participeront à la structuration des sites, leur permettant de devenir de véritables lieux de vie.


Les deux équipements proposeront des espaces aquatiques, intérieurs et extérieurs, couverts et découverts, dont des bassins ludiques et des espaces de détente.
Ces différents bassins aquatiques seront complétés par des espaces de bien-être, de relaxation et de restauration.

L’équipement du Parc nautique départemental de l’Ile-de-Monsieur à Sèvres devrait être mis en exploitation en 2021 et celui de La Grenouillère à Antony en 2022.



le Parc nautique départemental de l’Ile de-Monsieur à Sèvres 


> Un centre aquatique proprement dit, permettant de répondre à l'accueil simultané de

1 200 baigneurs, avec notamment une halle de bassins intérieurs dont un bassin de baignade ludique et d'activités collectives de 350 m2, un bassin nordique extérieur chauffé de 725 m2, une plaine de jeux aqua-ludiques, des solariums...

 

> Un centre de soins et de remise en forme,

 

> Un restaurant avec accès indépendant permettant d'offrir un service à table de 115 couverts, et disposant d'une grande terrasse pour profiter, à la belle saison, des vues sur la Seine.

 

La construction de cet équipement continuera à s'inscrire dans le respect d'une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE), qui devra aboutir à la certificationdu bâtiment.

L'objectif est de réaliser un bâtiment à faible consommation énergétique et qui s'insèrera, au plan architectural et paysager, dans son environnement naturel et urbain, dans le prolongement du Domaine national de Saint-Cloud.

 

Le Département des Hauts-de-Seine financera cet équipement aquatique dans son intégralité. Le coût de construction de cet équipement est estimé à 37 M€ (avec la construction d'un parking souterrain de proximité de 200 places).
Le dépôt du permis de construire de l'équipement devrait intervenir fin 2018, pour une mise en service envisageable à partir de 2023.