Prévention de la récidive et accueil de personnes condamnées à une peine de travail d'intérêt général

En matière de délinquance, on distingue traditionnellement trois grandes formes de prévention :

  • la prévention dite primaire, générale, qui tend à agir sur les nombreux facteurs socio-économiques, éducation, emploi, logement, loisirs.... qui peuvent conduire à des trajectoires délinquantes ;
  • la prévention secondaire, plus ciblée, est dirigée vers l'intervention préventive à l'égard de groupes ou de populations qui présentent un risque particulier de délinquance ;
  • la prévention tertiaire, dirigée notamment vers la prévention de la récidive à travers des actions individualisées de réadaptation sociale.

Deux initiatives sont essentiellement développées dans les Hauts-de-Seine.


Les postes de travaux d'intérêt général

À ce jour, 20 postes sont habilités par le juge d'application des peines et ont permis d'accueillir plus de 220 personnes notamment dans les directions opérationnelles du Département. 

Lire

Mouvement pour la réinsertion sociale des sortants de prison

Cette association de réinsertion, soutenue par le Département des Hauts-de-Seine à hauteur de 15 560 euros par an, dirige son action en faveur des sortants de prison (hommes et femmes) dans les Hauts-de-Seine et contribue ainsi à prévenir la récidive.

Lire