Le montant de l'APA en établissement

Estimez à titre indicatif le montant de l'allocation versée par le Département des Hauts-de-Seine à laquelle vous pouvez prétendre grâce au simulateur mis en ligne.

Les modalités de calcul

L'APA est une allocation mensuelle qui correspond à la différence entre le tarif dépendance de l'établissement correspondant au GIR du bénéficiaire et la participation laissée à sa charge. Elle ne couvre donc qu'une partie du tarif dépendance.

Son montant est calculé en fonction des ressources du bénéficiaire, de son degré de dépendance ainsi que des tarifs dépendance de l'établissement d'accueil. Ces derniers sont fixés pour chaque établissement et sont au nombre de 3 :

  • tarif GIR 1-2
  • tarif GIR 3-4
  • tarif GIR 5-6

Une participation est toujours laissée à la charge du bénéficiaire. Elle est modulée en fonction des revenus du bénéficiaire et est au moins égale au tarif dépendance GIR 5-6 de l'établissement :


• Si elles sont inférieures ou égales à 2 447,55 €*, sa participation est égale au tarif GIR 5-6 ;
• Si elles sont supérieures à 2 447,55 €* mais inférieures à 3 765,47 €*, sa participation augmente en fonction des ressources.
• Si elles sont égales ou supérieures à 3 650,47 €*, sa participation est égale à 80 % du tarif applicable au GIR de l'intéressé(e)

*Tous les montants indiqués ont été calculés en fonction des tarifs et barèmes connus au 1er avril 2017.

L'APA ne peut être versée lorsque son montant mensuel est inférieur ou égal à trois fois le montant du SMIC horaire brut.

Vous pouvez faire une estimation du montant de votre allocation en cliquant sur le lien suivant :

Les ressources

Les ressources prises en compte pour le calcul de la participation sont :

  • les revenus déclarés perçus par la personne âgée et son conjoint, ou concubin ou partenaire dans le cadre d'un PACS, figurant sur le dernier avis d'imposition ou de non-imposition ;
  • les revenus soumis au prélèvement libératoire (article 125A du code général des impôts) ;
  • la valeur locative de tout bien immobilier bâti ou non-bâti, à l'exception de la résidence principale lorsqu'elle est occupée par la personne âgée, par son conjoint ou concubin, par un enfant ou petit-enfant.

Les ressources du couple sont divisées par 2. Lorsque l'un des conjoints réside en établissement et que l'autre est resté au domicile, le montant de l'Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA) est déduit des ressources du couple prises en compte.

Pour connaître les conditions d'accès et de versements de l'APA : lire l'article APA en établissement

Estimez à titre indicatif le montant de l'allocation à laquelle vous pouvez prétendre 

Avant de commencer cette simulation, veuillez vous munir des documents suivants :

  • votre dernier avis d'imposition ou de non-imposition sur les revenus, ainsi que celui de votre concubin si vous en avez un
  • si vous ou votre éventuel concubin êtes propriétaires, votre dernier avis de taxe foncière, pour chaque bien bâti ou non bâti.

En savoir plus

APA en établissement
Définition, conditions d'accès, démarches, versements, téléchargez le dossier de demande ...
Lire l'article dédié  

L'hébergement des personnes âgées dans les Hauts-de-Seine
Toutes les informations relatives aux maisons de retraite (Etablissement d'Hébergement des Personnes Agées Dépendantes-EHPAD), foyers-logements (Etablissement d'Hébergement des Personnes Agées-EHPA) et Unités de Soins Longue Durée (USLD).
Consultez l'article dédié