Entrée des artistes

Le dispositif «Entrée des Artistes» est un programme d’actions artistiques et culturelles à destination des publics les plus éloignés de la culture.

Centré à l’origine sur la personne âgée résidant en EHPAD, le dispositif s’est tout d’abord appelé « Culture 3.4 », en référence aux publics visés des 3ème et 4ème âges.

A partir de 2017, le dispositif s’est élargi à l’ensemble des publics éloignés de la culture et son nouvel intitulé « Entrée des Artistes » traduit la volonté du Département d’assurer une présence artistique professionnelle, par le biais d’ateliers de pratique ou de concerts et spectacles,au sein même des institutions qui accueillent les publics les plus éloignés de la culture, quelles que soient ces structures.

A travers le dispositif « Entrée des Artistes », ce sont désormais toutes les institutions sociales et médico-sociales du département qui sont touchées :

  • établissements de personnes âgées (EHPAD et résidences autonomie),
  • foyers d’accueil de personnes en situation de handicap
  • et structures de l’aide sociale à l’enfance. 

Le déploiement de ce dispositif est envisagé à la fois comme un levier d’épanouissement et d’amélioration de la qualité de vie de ces personnes et comme un moyen pour les compagnies sur le territoire d’expérimenter de nouveaux processus de création. 

Favoriser les partenariats avec les artistes implantés sur le territoire d’une part, changer la représentation sociale de la vieillesse et du handicap et offrir un égal accès à la culture et à la pratique artistique aux résidents de ces institutions ainsi qu’aux bénéficiaires du champ social d’autre part, tels sont les enjeux de ce dispositif, au cœur du projet de la Vallée de la Culture, une Culture pour tous.

  • Projet « New Ages », Archimusic
    Novembre 2018 à mars 2019
    Résidence le Hameau et école Monnet-Debussy, Meudon
    11 séances d’atelier

Trois artistes de l’ensemble musical Archimusic, en résidence à l’Espace culturel Robert-Doisneau à Meudon, souhaitent réunir un groupe de résidents et d’enfants et les faire se rencontrer autour du répertoire des années 40, dans un objectif de partage et de transmission, l’idée étant que les aînés fassent découvrir aux plus jeunes une tradition musicale ayant traversé les âges. 

Intervenants : Yves Rousseau, (contrebasse), David Pouradier Duteil (percussions), Emmanuelle Brunat (clarinette)

  • Projet de réalité virtuelle « Le jardin imaginaire »,
    Mélanie Courtinat et Verda Suno
    Décembre 2018 à janvier 2019
    Résidence Chenier et collège Jean Mermoz, Bois-Colombes
    6 séances d’atelier

Mélanie Courtinat, artiste plasticienne, initie le groupe de participants au logiciel de dessin en réalité virtuelle Google Tilt Brush à l'aide d'un projecteur montrant sur un mur les dessins que les personnes pourront tour à tour réaliser.
De leur côté, les artistes de Verda Suno, groupe de musiques électroniques, proposent des ateliers de MAO (Musique Assistée par Ordinateur) afin de montrer les processus de création, les adaptations sur scène et les bases propres aux musiques électroniques.
Ils composeront la partition musicale du travail réalisé en 3 D, afin d'aboutir à la création d'une fresque visuelle et sonore. 

  • Projet « Troc», Compagnie Sauf le Dimanche
    Novembre 2018 à février 2019
    EHPAD Les Cytises, Gennevilliers
    5 journées en immersion

Deux danseuses chorégraphes, Marie Doiret et Emilie Buestel, proposent de construire un cheminement autour du don de geste, de l’échange de gestes, des notions de donner et recevoir et d’inscrire les résidents dans une relation au temps présent et aux autres. Elles s’appuient sur leur spectacle « Troc ! » qui connaît déjà une belle diffusion et qui est comme un jeu à partager avec les spectateurs.
La rencontre avec les résidents commencera par une représentation de cette forme existante puis viendront les ateliers que les artistes souhaitent mener sous une forme immersive permettant à chacun d’être tour à tour spectateur et acteur.

Intervenantes : Marie Doiret et Emilie Buestel, danseuses chorégraphes

  • Projet danse hip-hop, Compagnie L’Armada Productions
    Décembre et janvier 2018
    Cité de l’Enfance, le Plessis Robinson
    2 journées

A travers son spectacle « Boombap », spectacle sur le rap à destination du jeune public, Da Titcha a une approche pluridisciplinaire de la culture hip-hop : il produit ses musiques, écrit ses textes et danse.

Après avoir sensibilisé en mai et juin un groupe d’enfants de la Cité de l’Enfance à l’écriture rap et au beatmaking, il propose en décembre et janvier une initiation à la danse hip hop où les enfants apprendront les bases du Popping et du Locking (danse debout). Da Titcha sera accompagné de son acolyte tout terrain « Nats », spécialiste du Breakdancing (danse au sol).

Les ateliers donneront lieu à une restitution à la Cité de l’Enfance sous la forme d’une chorégraphie mise en musique par Da Titcha. 

Intervenants : Stanislas Doki (danseur),Datitcha (rappeur) - programmés dans le festival Jeune Public Chorus des Hauts-de-Seine en 2017, 2018 et 2019

  • Projet atelier d’écriture, en lien festival Chorus des Hauts-de-Seine
    Mars 2019
    Association CEBIJE et Carré Belle Feuille, Boulogne Billancourt
    4 séances d’atelier

Ce projet d’adresse à un groupe de jeunes en insertion accompagnés par l’association CEBIJE.
Il s’agit de leur proposer un atelier d’écriture rap s’inscrivant dans un projet plus global de découverte de deux festivals (BBmix et Chorus des Hauts-de-Seine) et des métiers du spectacle vivant.
Animé par un artiste programmé dans la prochaine édition du festival Chorus des Hauts-de-Seine, cet atelier permettra aux jeunes de s'initier à l'écriture et la scansion rap puis de produire et interpréter leurs propres textes sur des thématiques citoyennes et du quotidien. 

Le projet est co-porté par le Carré Belle-Feuille, qui bénéficie du soutien du Département dans le cadre de l'organisation de son festival BBmix (plan musiques actuelles)

Intervenant : artiste de la programmation Chorus (à déterminer)

  • Projet théâtre « au gré de nos envies », Rose-Mary d’Orros de la Compagnie Géotrupes
    Avril à juin 2019 Centre maternel Les Marronniers, Châtillon
    10 séances d’atelier

Il s’agit avant tout d’être à l’écoute des résidentes du centre maternel des Marronniers, d’avancer pas à pas en fonction de leurs envies vers une restitution de leurs travaux.
La comédienne travaillera avec les résidentes autour d’un texte du répertoire ou constituera un ensemble de matériaux à partir de leurs expériences et de leur projection dans l’avenir. 

Intervenante :Rose-Mary d’Orros, comédienne au sein de la compagnie les Géotrupes avec le soutien du théâtre de Châtillon/Fontenay-aux-Roses, co-porteur du projet artistique

PROJETS A VENIR

  • Projet marionnette, compagnie Les Anges au plafond
    Mars à juin 2019
    Résidence de personnes âgées Laforêt ou Joliot Curie, Malakoff
  • Projet Art contemporain/sculpture
    Avril à juin 2019
    Structure accueillant des personnes handicapées : APEI de Sèvres, Chaville, Ville d’Avray
  • Projet vidéo, artiste Chronos et Kairos
    Structure sociale, Nanterre
  • Projet cirque en lien avec le théâtre Firmin Gémier à Chatenay-Malabry/Pôle national des Arts du Cirque à Antony
    Avril à juin 2019
    Foyer accueil médicalisé (autistes), Antony
  • Projet jazz, Matthis Pascaud, lauréat du prix du concours national de jazz à la Défense 2018 dans le cadre de la manifestation départemental La Défense Jazz Festival
    Mai et juin 2019
    EHPAD et Résidence autonomie La Chesnaye, Suresnes