Qu'est-ce que la maltraitance ?

La maltraitance, c'est de la violence sous différentes formes.

(CP : service image / CG 92)

Les mauvais traitements d'enfants sont aujourd'hui malheureusement connus et reconnus par notre société. Il n'en est pas de même de la maltraitance dont sont victimes les personnes âgées.

Un public vulnérable

L'évolution démographique et les progrès de la médecine conduisent à un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie. Un public particulièrement vulnérable et qui se tait.
600 000 personnes âgées seraient concernées en France par la maltraitance, soit 5 % des plus de 65 ans et 15 % des plus de 75 ans. On estime repérer seulement une situation sur six. Au sein des établissements d'accueil ou en famille, la maltraitance n'a pas forcément le visage de la violence ordinaire. Elle peut être morale, financière ou médicamenteuse. Elle peut aussi s'exprimer à travers de menues humiliations, de petites négligences, un manque d'attention ou même d'amour.

Définition

Familiale ou institutionnelle, la maltraitance s'entend de toutes formes de violences et de négligences, associées ou non, notamment physiques, morales et psychologiques, médicamenteuses, financières, négligence active (enfermement...) ou passive (absence d'aide à l'alimentation...), violation des droits civiques (atteintes aux libertés et droits fondamentaux des personnes).