Les accueils diversifiés de la Cité de l'enfance

Les mineurs sont confiés à la Cité de l'enfance par l’autorité judiciaire ou par un service territorial de l’Aide sociale à l’enfance (STASE).

Grâce à ce dispositif d’accueil, le Conseil général assure directement ses missions de protection de l'enfance et d’orientation dans le cadre du dispositif départemental d’accueil d’urgence de tout enfant en danger ou en risque de l’être. 

Accueillir les enfants en danger

95 % des admissions à la Cité de l'enfance sont faites sur décision judiciaire et le temps médian de séjour des enfants est de près d’un an. Les équipes travaillent à rendre leur séjour le plus profitable possible pour les enfants, en fonction de leur situation. Les fratries ne sont pas séparées et l’accueil dans chaque pavillon est assuré par une équipe pluridisciplinaire : éducateur, psychologue, médecin, cadre socio-éducatif, maîtresse de maison pour la logistique… 

La Cité de l’enfance assure des missions d’accueil, d’observation et d’orientation dans le cadre du dispositif départemental d’accueil d’urgence de tout enfant en danger ou en risque de l’être.
Les enfants agés entre 3 et 13 ans, sont répartis sur deux lieux, au Plessis-Robinson et à Nanterre.
Au Plessis-Robinson, quatre pavillons accueillent chacun douze enfants. Ces unités de vie sont mixtes. L’un des pavillons est réservé aux plus petits qui ont entre 3 et 6 ans.

Le pôle éducatif de jour

Les enfants de la Cité de l'enfance sont a priori scolarisés : c’est le principe d’une prise en charge ouverte sur l’extérieur. Mais certains enfants sont en rupture de scolarité ou ont besoin d'une scolarité spécialisée ou aménagée. Pour eux, le pôle éducatif de jour propose un projet pédagogique et parascolaire, au quotidien. Ils participent à des activités qui les valorisent et leur permettent de mieux vivre leur situation de séparation familiale.
Ce pôle se situe à l’extérieur de l’enceinte de l’établissement, au sein d’un établissement limitrophe, le foyer Colbert qui comprend un lieu de vie et des salles éducatives spécifiques. Les enfants du pôle éducatif de jour sont confiés à deux professionnels éducatifs qui peuvent prendre en charge les enfants en fonction de leurs projets personnalisés : accueil à la journée ou accueil séquentiel (temps partiel combiné à des temps scolaires).

Familles d'accueil relais d'urgence (le FARU)

Depuis 2009, ce service de la Cité de l'enfance a été organisé pour les enfants qui ont à la fois besoin d’une protection immédiate, mais aussi d’une prise en charge au sein d'une cellule familiale. C’est le cas, par exemple, d’enfants qui ont besoin d’une attention très individualisée, vivent mal leur accueil en institution et qui présentent des troubles de comportement en réaction à la collectivité.

Le FARU se trouve dans les locaux administratifs de la Cité de l'enfance. Il est constitué d’une équipe pluridisciplinaire (cadre, psychologue, personnels éducatifs) qui organise l’accueil et la prise en charge des enfants chez les assistantes familiales résidant en Île-de-France. Celles-ci sont membres à part entière de cette équipe pluridisciplinaire, car elles contribuent à l’accueil physique des enfants à leur domicile, mais aussi à l’observation au quotidien et à la mise en œuvre de leur projet individualisé.