Le recrutement et l'exercice du métier d'assistant(e) familial(e)

Vous êtes recruté(e) pour le service de l’Aide sociale à l’enfance

Vous remplissez les conditions qu’exige l’accueil des enfants confiés à l’Aide sociale à l’enfance.
C'est le service de l'Aide sociale à l'enfance qui vous a recruté qui sera chargé de votre encadrement professionnel.

Conformément à la loi du 27 juin 2005, vous êtes rémunéré dès la signature du contrat de travail. Dès que la formation de 60 heures est réalisée, le service de l'Aide sociale à l'enfance peut vous confier un enfant.

L'assistant familial ne pourra pas accueillir d'enfants avant d'avoir suivi un stage préparatoire à l'accueil de l'enfant, d'une durée de 60 heures, et organisé par l'employeur.

Quand le service envisage de vous confier un enfant, une période de « mise en relation » permet à l’enfant de découvrir votre foyer et votre famille au cours de brefs temps d’hébergement à votre domicile.

Vous exercez une mission d’accueil du service de l’Aide sociale à l’enfance, vous êtes soumis(e) au secret professionnel.
En effet, toute personne participant aux missions du service de l’Aide sociale à l’enfance, y compris la famille d’accueil, est tenue au secret professionnel, conformément à l’article L.221-6 du code de l’action sociale et des familles.
Dans le cadre de votre profession, vous êtes soumis(e) ainsi que votre famille à l’obligation de respecter ce secret pour tout ce dont vous pouvez avoir connaissance dans l’exercice de votre activité, tant pour ce qui concerne les enfants que vous accueillerez, que leurs parents. Néanmoins, les principes du secret partagé s'appliquent lors de réunions de synthèses auxquelles vous participez.
Ces dispositions s’appliquent même au-delà de la durée de votre contrat de travail.

Vous accueillez un enfant de l’Aide sociale à l’enfance

Un enfant accueilli chez un(e) assistant(e) familial(e) doit pouvoir bénéficier d’un cadre familial lui apportant la sécurité affective nécessaire à l’épanouissement de sa personnalité.
La famille d'accueil est pressentie en fonction de l'âge de l'enfant, de son histoire et de sa situation familiale.
C'est pourquoi l'accueil d'un enfant se prépare en concertation entre :

  • l'enfant, ses parents et sa famille élargie,
  • l'équipe pluridisciplinaire du service,
  • la famille d'accueil.

Lorsque l’enfant est accueilli, un contrat d’accueil est alors établi entre le service de l’Aide sociale à l’enfance et l'assistant familial. Il est annexé au contrat de travail. Ce contrat établit la place et les responsabilités de chacun, la relation avec la famille de l’enfant, en référence au cadre juridique du placement, et les modalités pratiques.

En savoir plus sur les enfants confiés au service de l'Aide sociale à l'enfance 

Votre profession s’exerce au sein d’une équipe

Vous êtes membre à part entière de l’équipe de l’Aide sociale à l’enfance : responsable d'équipe socio-éducative, éducateurs ou assistants sociaux et psychologue).
Vous pouvez alors échanger vos observations, bénéficier d'un soutien et de conseils dans votre tâche éducative et dans vos relations avec la famille de l’enfant.

Vous bénéficiez d’un accompagnement professionnel par une équipe pluridisciplinaire dédiée : Vous pouvez échanger sur vos postures et vos pratiques professionnelles.

Vous devez accompagner l’enfant pendant le temps de la séparation avec ses parents.
Pour un enfant, ses parents sont essentiels. Ne plus vivre avec eux dans le quotidien est toujours une épreuve difficile, même si les relations avec sa famille sont maintenues. De même les parents, quelles que soient leurs difficultés, vivent la séparation avec souffrance.

Vous percevez pour chaque enfant accueilli 

Une rémunération fixée par le Conseil départemental de votre résidence et composée :

  • d’un salaire mensuel fixé en fonction du nombre d'enfants accueillis, en référence au taux horaire du SMIC ;
  • d’une indemnité journalière d’entretien versée en fonction des jours de présence effective de l’enfant ;
  • éventuellement des allocations diverses destinées aux enfants en fonction de leur âge, déterminées par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine. 

Par ailleurs, afin de vous permettre d'accueillir l'enfant dans de bonnes conditions, une aide à l'aménagement de votre logement de 2 000 € vous sera versée pour couvrir les frais d'équipement, de travaux et d'aménagement de la chambre ou de l'espace de l'enfant. 

Vous bénéficiez 

  • des prestations de sécurité sociale :
    - assurance maladie ;
    - accident du travail ;
    - retraite du régime général ;
  • des prestations des oeuvres sociales du personnel (AOS), du régime de mutuelle et de prévoyance du Conseil départemental ;
  • d’une formation organisée et financée par le département des Hauts-de-Seine. La formation doit vous aider dans vos tâches éducatives et être adaptée aux besoins spécifiques des enfants accueillis. Elle est obligatoire et nécessaire au renouvellement de votre agrément.

Lire l'article sur la formation

 

Vous avez aussi la possibilité de poser votre question