Le conseil départemental des Hauts-de-Seine recrute des assistants familiaux

Le Département organise le dispositif de protection de l'enfance dans neuf services déconcentrés de l'Aide à l'enfance (ASE).
Sept services territoriaux, localisés dans le département des Hauts-de-Seine, et deux sites en Province, Saint Gervais la Forêt et Montluçon, assurent la mission de protection de l'enfance auprès des familles, et suivent les enfants en familles d'accueil.

Le service départemental de l'accueil familial est organisé en trois entités : Unité ressources humaines, Antenne Île-de-France et Antenne Province.  

Héberger un enfant ou un jeune de moins de 21 ans qui ne peut rester temporairement dans sa propre famille, c'est le travail des assistants familiaux.
Afin d'améliorer l'offre d'accueil, le service départemental de l'Aide sociale à l'enfance (ASE) recrute.

Notre reportage vidéo

Comment postuler

Pour postuler, il est nécessaire d'obtenir au préalable l'agrément délivré par le président du conseil départemental.
Un dossier doit être constitué auprès du centre de protection maternelle et infantile (PMI) de son quartier.
L'agrément obtenu, il faut adresser une lettre de candidature au responsable du service départemental de l'accueil familial de l'ASE.

Si le dossier est retenu, des entretiens avec des travailleurs sociaux et un psychologue sont programmés à l'issue desquels le responsable du service se prononce en faveur ou non du recrutement.
Lorsque vous êtes titulaire de l'agrément, votre employeur peut être le Département des Hauts-de-Seine ou une association gestionnaire dans le cas d'un recrutement par un service de placement familial autorisé et habilité au titre de l'Aide sociale à l'enfance.

Des profils variés

L'ASE compte 448 assistants familiaux.
En couple ou célibataire, avec ou sans enfants, homme ou femme... Les assistants familiaux ont des profils très divers.

Certains critères sont cependant requis : s'exprimer correctement en français et le lire, respecter le secret professionnel, être très disponible...
La rémunération est variable en fonction notamment du nombre d'enfants accueillis (trois au maximum) et du type d'accueil.

Un assistant familial venant de signer son contrat de travail et n'accueillant pas encore d'enfant touche pour sa fonction globale d'accueil 683,20 € brut par mois.
Un assistant familial qui s'occupe d'un enfant à temps complet perçoit 1 483,52 € brut par mois, auxquels s'ajoutent les congés payés et la prime de fin d'année.
En plus de son salaire, il perçoit des indemnités (variables selon l'âge de l'enfant) qui lui permettent d'assurer le quotidien du jeune accueilli. À noter : ces rémunérations ne s'appliquent que pour les habitants des Hauts-de-Seine.

L'assistant familial travaille en équipe : cadre socio-éducatif, éducateurs ou assistants sociaux et psychologue, au sein du service de l'ASE dont il est membre à part entière.

Pour plus d'informations, contacter le service départemental de l'accueil familial de la direction Famille-Enfance-Jeunesse