Des aides éducatives à domicile pour les parents

De la gestion du budget au renforcement du rôle éducatif, le Département propose des aides individuelles en fonction des difficultés rencontrées.

Dans le département, quatre types de prestation offrent un soutien personnalisé et des conseils adaptés aux familles en difficulté :

  • le TISF (technicien de l’intervention sociale à domicile)
  • l’AEP (aide éducative préventive)
  • l’AED (aide éducative à domicile)
  • la MAESF (mesure d’accompagnement en économie sociale et familiale).

Le technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF) : une aide à l’organisation familiale

Le TISF intervient à domicile, ponctuellement, lorsque la famille a besoin d’un soutien dans son organisation. Son aide, d'ordre social, psychologique et éducatif, est un acte préventif et éducatif.
Par exemple, le TISF peut intervenir quand un parent est ponctuellement dépassé par ses tâches éducatives et de gestion familiale.
Le technicien aide également à la gestion du quotidien : rangement, ménage et tenue du budget de la maisonnée sont aussi de son ressort. En donnant des conseils sur la façon de gérer la maison et les enfants, le TISF transmet son savoir-faire et ses connaissances. Pour que les familles reprennent en main le bon fonctionnement de leur foyer.

Pour s’informer et trouver un TISF, vous pouvez contacterles services territoriaux de l'Aide sociale à l'enfance des Hauts-de-Seine.

L’aide éducative préventive (AEP) : pour conforter les parents dans l’exercice de leur fonction éducative

L’AEP est une prestation mise en place par la direction "Famille, Enfance et Jeunesse" des Hauts-de-Seine. Cette aide, propre au département, est une mesure de prévention exercée par l’Aide sociale à l’enfance conjointement avec un autre travailleur social intervenant auprès de la famille.
En quoi consiste-t-elle ? Un travailleur social, souvent accompagné d’un(e) assistant(e) social(e) de circonscription ou de service social scolaire, ou d’une puéricultrice de service de PMI, reçoivent les familles en entretien ou les rencontrent à leur domicile. D’une durée de 3 mois, renouvelable une fois, l’AEP permet d’accompagner les parents, de façon transitoire, dans leur rôle éducatif.

L’action éducative à domicile (AED) : une aide éducative de longue durée pour enfants et parents

L’AED est une mesure de protection de l’enfant et de soutien éducatif aux parents et aux enfants.
Demandée par les familles elles-mêmes ou proposée par un travailleur social, elle n’est octroyée qu'avec l'accord écrit des familles et décidée par le service de l'Aide sociale à l'enfance.
Quel est l’objectif de l'action éducative à domicile ?
Soutenir les parents dans leur relation à l’enfant, à tous les niveaux : éducatif, mais aussi psychologique et social. D’une durée minimum de 6 mois renouvelable, l’AED s’étend en moyenne de 2 à 3 ans. Durant toute cette période, deux référents suivent les familles : un travailleur social – éducateur spécialisé ou assistant social – et un psychologue.
En quoi consiste-t-elle ? Les référents reçoivent les parents et/ou les enfants à leur bureau pour des entretiens, se déplacent à leur domicile et les accompagnent dans leurs démarches éducatives et administratives ou lors de rencontres avec les institutions.
L’objectif est d’être aux côtés des parents et non de les remplacer. Les travailleurs sociaux sont rattachés à des associations habilitées par le Département, ESSOR/Buzenval, l'AVVEJ, Clairefontaine, les Pléiades… missionnées par l’Aide sociale à l’enfance.
Dans certaines situations, l’association peut faire intervenir ponctuellement un(e) technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF) ou encore un(e) conseiller en économie sociale et familiale (CESF).

La mesure d'accompagnement en économie sociale et familiale (MAESF) : pour faire face aux difficultés de gestion

La MAESF, a été mise en place en 2009 pour aider les familles à gérer leurs prestations familiales dans l'intérêt des enfants.
Cette mesure est proposée lorsque la difficulté de gestion du budget peut mettre en péril les conditions de vie quotidienne et l'éducation des enfants.
Cette aide se met en place avec l'accord de la famille et sur décision du responsable du service territorial du domicile. 

Contacts

Pour plus d'informations, adressez-vous :