Indicateurs de périnatalité 2012

1. Données démographiques

24 790 nouveau-nés vivants étaient domiciliés dans les Hauts-de-Seine en 2012 (INSEE), en légère diminution par rapport au 2011 (25 094).
Le taux de natalité a été de 15,6% (nouveau-nés vivants pour 1 000 habitants) en 2012, supérieur au taux national (France métropolitaine : 12,6%, INSEE).

Le taux de mortalité périnatale a été de 11,7 % (mort-nés et nouveau-nés décédés avant 7 jours pour 1 000 naissances totales) en 2010, inférieur au taux national (13,8 %o, INSEE).

2. Données périnatales issues des premiers certificats de santé avant le 8ème jour (CS8) (2012)

22 901 CS8 des nouveau-nés domiciliés dans les Hauts-de-Seine en 2011 ont été reçus et exploités, soit un taux d’exhaustivité (de réception et d’exploitation) des CS8 de 92%, en légère diminution (94% en 2011).

Pour les 21 191 mères des nouveau-nés vivants domiciliés dans les Hauts-de-Seine ayant un CS8 :
L’âge moyen maternel est de 31,6 ans, en légère augmentation (31,5 ans en 2011 et 31 ans en 2010) et plus élevé qu’au niveau national (enquête périnatale nationale - EPN 2010 : 29,7 ans).

  • Le taux des mères de moins 18 ans est de 0,2 % (INSEE 2002 : 0,5 %), respectivement de moins 20 ans de 0,8%, stable et moins élevé qu’au niveau national (EPN 2010 : 2,5%) ; 
  • Le taux des mères de 35 ans ou plus est de 28%, en légère augmentation (27% en 2011) et plus élevé qu’au niveau national (EPN 2010 : 19,2%).

14% des mères ont eu une pathologie de la grossesse 1 (13% en 2011).

17% ont été hospitalisées pendant la grossesse 2(21% en 2011) (EPN 2010 : 18,8%).

Le taux de naissances issues d’une grossesse multiple a été de 3,9% (4,4% en 2011, 4% en 2010), comme au niveau national (Statistiques d’Etat civil 2009 : 3,8%), très probablement en lien avec la procréation médicalement assistée. Ces enfants sont très souvent nés prématurément et/ou ayant un petit poids, ayant un risque plus élevé de handicap néonatal.

6,3% des nouveau-nés vivants ont un poids inférieur à 2 500 g (nés prématurément et/ou ayant une hypotrophie), en légère diminution (6,9% en 2011), mais proche du niveau national (EPN 2010 : 6,4%). 

0,6% ont un poids inférieur à 1 500 g.

  • 6,4% des nouveau-nés vivants étaient nés prématurément (avant 37 semaines d'aménorrhée - SA), en légère diminution (6,8% en 2011), mais proche du niveau national (EPN 2010 : 6,6%). Ce taux avait augmenté de 2% les quinze dernières années. 1% sont des grands prématurés (nés avant 33 SA).
  • 2,6% des nouveau-nés à terme ont une hypotrophie (poids inférieur à 2 500 g), relativement stable (2,7% en 2010). 

1,4 % des nouveau-nés ont présenté des anomalies congénitales 3 , relativement stable (1,5 % en 2011), mais probablement sous-déclarées, comme au niveau national (CS8 2004 : 1,2 %). 

3. Données liées aux actions de prévention et de promotion de la santé de la PMI

Promotion de l’allaitement – données issues des certificats de santé du 8ème jour (CS8) (2012) et des certificats de santé de 9ème mois (CS9) (2012) 

Les mères des 78% des nouveau-nés domiciliés dans les Hauts-de-Seine (comme en 2011), ont exprimé le souhait d’allaiter au sein, taux plus élevé qu’au niveau national (EPN 2010 : 68,7 %).
Ce taux a augmenté de plus de 10% sur les dix dernières années, en lien avec le programme de soutien à l’allaitement maternel mis en place par le service départemental de PMI depuis 2004.

La durée d'allaitement exclusif au sein ou partiela été étudiée grâce aux données du deuxième certificat de santé de l’enfant établi autour de l’âge de 9 mois (CS9), afin d’évaluer les actions de soutien à l’allaitement.
Sur 9 674 enfants domiciliés dans le département, nés en 2011 et ayant un CS9, 30% d’entre eux étaient encore allaités au sein à l’âge de 6 mois (comme en 2011), mais seulement 7% exclusivement au sein (8% en 2011).
 

  1. diabète gestationnel, hypertension artérielle (+/- protéinurie) ou autres 
  2. menace d’accouchement prématuré, retard de croissance intra-utérine, hypertension artérielle ou autres
  3. malformations cardiaques, urinaires ou génitales, luxations de hanche, malpositions des pieds ou autres